dimanche 28 février 2021
A VOIR

|

Vidéo – Après les fêtes, on se serre la ceinture

Publié le

Publié le 12/01/2018 à 12:02 - Mise à jour le 12/01/2018 à 12:02
Lecture < 1 min.

« Découvert, PLS, survie, pâtes ketchup », c’est la réponse d’une de nos internautes à notre question de la semaine, que vous avez été plus de 200 à commenter. Pour la majorité d’entre vous après les fêtes, on se serra la ceinture. Peu pensent à établir un budget et surtout, à s’y tenir. 

Le quart des dépenses des ménages concerne l’alimentation. C’est la troisième dépense majeure après le logement et le transport.  10% des individus les plus aisés disposent d’au moins 320 000 Fcfp par mois, les moins riches, de 37 000 Fcfp. La moitié des habitants des îles du vent disposent de 100 000 Fcfp par mois. C’est deux fois moins qu’en métropole mais davantage que dans les archipels qui cumulent 70 000 Fcfp. 

Logement, transport, nourriture… comment arriver à tenir un budget lorsqu’on a de faibles revenus ? 74 500 Polynésiens vivent entre le seuil de pauvreté et l’extrême pauvreté. 

infos coronavirus