mardi 22 septembre 2020
A VOIR

|

Vidéo – Alerte sur les risques des couches jetables : les couches lavables, l’autre solution

Publié le

Publié le 23/01/2019 à 15:10 - Mise à jour le 23/01/2019 à 15:10
Lecture 2 minutes

Ce n’est pas vraiment une nouvelle pour les parents : certaines substances présentes dans les couches jetables peuvent représenter un risque pour la santé des enfants. Mercredi, l’Agence de sécurité sanitaire Anses a publié un avis issu de la première évaluation mondiale de ce type, selon lequel il n’existe « aucune donnée épidémiologique permettant de mettre en évidence une association entre des effets sanitaires et le port de couches ». 

>>> Lire aussi : Couches pour bébés : alerte sur des « risques », les fabricants sommés d’agir

Néanmoins, le gouvernement a décidé de demander aux fabricants et distributeurs de prendre avant 15 jours des engagements pour éliminer ces substances des couches pour bébé.  Ils devront « prendre dans les meilleurs délais les mesures garantissant la sécurité des produits sur le marché. » 

La contamination concernerait tous les types de couches y compris celles dites écologiques. Les fabricants ont assuré qu’ils allaient coopérer et que les consommateurs pouvaient continuer à utiliser les couches jetables. 

> Les couches lavables, l’autre choix

Cependant, certains parents ont depuis longtemps choisi une autre solution : celle des couches lavables. À Papara, Tiura utilise depuis toujours ce type de couches pour ses enfants. Dans un souci de santé, mais pas seulement : « On économise au moins 20 000 Fcfp par mois. Ce n’est vraiment pas négligeable. En plus c’est écologique vu qu’il n’y a pas de produits chimiques dans les couches lavables, il faut moins d’eau pour les fabriquer… (…) C’est depuis la grande soeur qu’on a choisi les couches lavables. » 

En vidéo, l’interview de Tiura, maman de deux enfants

Mais elle le reconnait : « les couches lavables ça demande beaucoup d’investissement parce qu’il faut les nettoyer. Les couches jetables c’est plus pratique. Là il faut nettoyer, sécher ». Cette maman a choisi de se mettre en disponibilité pour s’occuper de sa petite dernière. Pour les parents actifs, la solution des couches lavables est peut-être plus contraignante. « Si on travaille, on peut aussi faire les deux », estime la jeune femme. 

Les couches lavables sont très peu fabriquées au fenua. On en trouve également difficilement à la vente, notamment en grandes surfaces. « Celles là je les aient achetées à une amie en 2009. Ça date un petit peu mais voilà on réutilise. C’est une amie qui les avaient fait venir du Canada. Sinon on achète par petites annonces ou sinon c’est importé. Pour l’instant je n’en ai pas cousu moi-même. Mais j’espère que ça viendra. » 

Un projet de fourniture et laverie de couches lavables pour les garderies est en train d’être développé à Tahiti. Il fait partie de la 3e promotion de l’incubateur Prism.  

Rédaction web (Interview : Tauhiti Tauniua Mu San / Tamara Sentis)

infos coronavirus

Coronavirus : les UV pour lutter contre l’épidémie ?

C’est un appareil qui pourrait s’avérer très efficace pour désinfecter les surfaces susceptibles d’être contaminées par la Covid-19. Le Bio-Scan utilise les...

Covid-19 : Des guides sanitaires pour mobiliser la population dans les quartiers de Papeete

20 guides sanitaires arpentent chaque jour les quartiers de la capitale pour sensibiliser aux mesures de précaution et protéger la population. Armés de gel désinfectant et de beaucoup de patience, ils rappellent jusqu’au domicile des personnes les plus isolées ou les plus faibles, comment éviter la propagation du coronavirus.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Nucléaire : Nicole Sanquer demande un programme de recherche...

La députée de Polynésie Nicole Sanquer présente à partir de ce lundi à l’Assemblée nationale un amendement pour la création d’un programme prioritaire de recherche sur les anomalies génétiques qui pourraient avoir été provoquées par l’exposition à la radioactivité des essais nucléaires à Moruroa et Fagataufa.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV