vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Vidéo – 8 candidates au titre de Miss Vahine Tane

Publié le

Publié le 22/02/2018 à 13:38 - Mise à jour le 22/02/2018 à 13:38
Lecture 2 minutes

Elles sont 8, elles ont entre 23 et 31 ans et elles vont tenter de décrocher le titre de Miss Vahine Tane 2018. Pour leur première répétition, il s’agissait surtout de faire connaissance et de se familiariser avec le lieu de l’élection. « Marcher avec des talons, ne pas tomber », c’est ce qui fait le plus peur à Raiani Itchner, la candidate numéro 5. 

Pour ces jeunes hommes, devenus femmes, cette élection n’est pas qu’un concours de beauté, mais un moyen de s’affirmer et d’assoir leur légitimité, dans une société qui bien souvent leur tourne le dos. « C’est un moyen de promouvoir cette catégorie de personnes laissées de côté par la société, mal vues. (…) Dans la société on est mal intégrées, mal vues et je voudrais changer ce regard », explique la candidate numéro 7, Tara.

Mais pour décrocher le titre, il faut travailler dur. Maquillage, défilé couture… C‘est un mois de préparation intensive qui commence pour ces jeunes rae rae. « Il y a beaucoup de travail en amont, des répétitions, séances de coutures, essayages », raconte Nara Oti, candidate numéro 3. « Je suis en train de me préparer avec ma couturière pour la tenue de ville, le maillot, la tenue de soirée et le costume traditionnel. Pour le maquillage et la coiffure, une de mes grandes soeurs sera ma chaperonne », explique Heia Auch candidate numéro 4. 

Le 17 mars, au Captain Blight, elles défileront en tenue de ville, tenue traditionnelle, maillot de bain et tenue de soirée, autour du thème du Vintage.
 

Rédaction web avec Tamara Sentis

Tara, candidate n°7 – 28 ans

PRATIQUE

Election de Miss Vahine Tane
Restaurant Captain Bligh
A partir de 18h30
Plus d’infos sur la page Facebook de l’événement. Cliquez ICI

 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu