mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Vidéo – 500 sacs de charbon pour le week-end du réveillon

Publié le

Publié le 29/12/2017 à 16:46 - Mise à jour le 29/12/2017 à 16:46
Lecture 2 minutes

Les 300 sacs de charbon sorti du four jeudi dernier étaient déjà tous réservés, majoritairement par les stations de Punaauia et Taravao. Et pendant que l’un des fours de la famille BENNETT est vidé, un autre brûle déjà. Il devrait produire 200 sacs supplémentaires, des sacs qui sont vendu entre 500 et 1000 F
Mais avant d’en arriver à la vente, il faut 10 jours de préparation: “il faut aller couper le bois, fabriquer le four et au moins trois ou quatre jours à le laisser allumer” explique Vaiti Bennett.

La première étape consiste à choisir avec soin le bois qui sera utilisé. Du bois qu’il achète ou qu’il va lui-même couper “ il faut toujours une autorisation pour couper le bois. Les meilleurs bois sont le aito et l’eucalyptus. Quand tu fais un barbecue avec le aito, le aito peut durer longtemps… avec un sac ou deux tu peux faire cuire ton veau “. 

C’est son grand père qui lui a appris à préparer le charbon, et il a décidé à la mort de ce dernier de prendre le relais. Il y a encore en Polynésie quelques producteurs de charbon, mais qui ne suffisent pas à fournir le marché. Vaiti estime que si on réduisait les importations pour favoriser la production locale, on pourrait créer des emplois ” quand on dit qu’il n’y a pas de travail… si il y a du travail, mais il faut former des jeunes, beaucoup de jeunes“. Mais ils sont peu nombreux à se lancer dans l’aventure, il faut dire que c’est un métier difficile, qui demande de la patience, de l’énergie et un bon moral selon Vaiti Bennett.

M Pierron & M. Ihorai

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]