vendredi 19 juillet 2019
A VOIR

|

Vers une réhabilitation des terrains militaires

Publié le

COMMUNE - Des marchés de proximité, un centre-ville, des zones de développement touristique ou économique… les projets ne manquent pas et sont très variés sur les terrains militaires rétrocédés aux communes. Elles sont 6, en tout, à être concernées : Papeete, Pirae, Arue, Mahina, Faa’a et Taiarapu-Est.

Publié le 25/04/2019 à 8:31 - Mise à jour le 17/06/2019 à 11:57
Lecture 2 minutes

COMMUNE - Des marchés de proximité, un centre-ville, des zones de développement touristique ou économique… les projets ne manquent pas et sont très variés sur les terrains militaires rétrocédés aux communes. Elles sont 6, en tout, à être concernées : Papeete, Pirae, Arue, Mahina, Faa’a et Taiarapu-Est.

Les anciens terrains militaires représentent un vecteur de développement majeur pour la moitié des communes de Tahiti. Ils sont en pleine réhabilitation. Mercredi après-midi, un comité de pilotage réunissait leurs émissaires, les autorités du Pays et de l’État. Car les actions doivent être coordonnées pour que les projets ne se fassent pas concurrence.

Huit projets sont actuellement à l’étude et inscrits au contrat de re-dynamisation des sites de défense.“Il faut que ce soit dans une logique coordonnée, d’où l’importance du SAGE ( Schéma d’aménagement général de la Polynésie française) d’ailleurs qui est actuellement constitué par le Pays, de manière à ce que les communes entre elles ne se fassent pas concurrence (…) Nous consacrons avec le Pays 1,2 milliard de Fcfp pour les aider à construire ce projet. Notre objectif, c’est d’accompagner tous les Tavana dans la construction de leur projet et dans la conduite du projet, même si certains ont déjà un réseau d’investisseurs privés très confortable” explique René Bidal, Haut-commissaire de de la République en Polynésie française.

Et à chaque commune son projet. À Mahina, il devrait offrir à la ville un caractère plus attractif et convivial.“On a retenu une trentaine de porteurs de projets. (…) On est en train de voir de quelle manière on pourra agencer tout ça. On a proposé trois tableaux et on en a retenu deux qui verront l’implantation des activités économiques vers le fond, et toute la partie bord de route va être consacrée à un marché, à la partie récréative etc. Des sociétés nous ont contacté et sont prêtes à venir avec leur valise et à bâtir de suite” nous dit Damas Teuira, le mairie de Mahina.

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Baby Shark version polynésienne

https://www.facebook.com/399255963871718/videos/408281769787870/ Une vidéo publiée jeudi sur Facebook fait le buzz. Des élèves musiciens de Pao pao à Moorea,...

Agression du 14 juillet : le témoignage de la...

La mâchoire fracturée, plusieurs points de suture et 30 jours d'ITT pour l'homme agressé par un ancien légionnaire le 14 juillet à Papeete. L'histoire avait fait le tour des réseaux sociaux, publiée par Steve Hamblin. Nous avons retrouvé la victime. Il raconte :

Te Aito 2019 : les 1055 compétiteurs s’affronteront...

Charley Maitere, membre du comité d’organisation de la Te Aito 2019, était invité en plateau afin de nous parler de la compétition à venir et des dispositifs mis en place autour de ces 2 jours de compétition.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X