mercredi 2 décembre 2020
A VOIR

|

Vers une meilleure mesure des inégalités hommes/femmes en Polynésie

Publié le

La ministre de la Famille et des Solidarités souhaite effectuer un examen national relatif aux avancées en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes. En effet, en Polynésie française, la situation de l’égalité effective des genres n’est pas vérifiée de façon systématique et régulière par des enquêtes et des traitements de données venant de l’appareil statistique public.

Publié le 02/07/2019 à 14:33 - Mise à jour le 17/07/2019 à 17:47
Lecture 2 minutes

La ministre de la Famille et des Solidarités souhaite effectuer un examen national relatif aux avancées en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes. En effet, en Polynésie française, la situation de l’égalité effective des genres n’est pas vérifiée de façon systématique et régulière par des enquêtes et des traitements de données venant de l’appareil statistique public.

À l’heure actuelle, il n’y a pas de réelles certitudes quant à la progression ou à la persistance des inégalités entre les deux sexes en Polynésie, étant donné l’absence de dispositifs publics spécifiques destinés à mesurer l’état d’égalité entre les hommes et les femmes dans tous les domaines.

>>> Lire aussi : Isabelle Sachet : « La femme polynésienne est très engagée »

De ce fait, le ministère de la Famille et des Solidarités, en charge de l’Egalité des chances, a initié au titre de l’année 2019, un renforcement de la collaboration interrégionale en matière d’égalité de genre, en se rapprochant de la Communauté du Pacifique (CPS) afin que soit développée une approche genrée des analyses statistiques et sociales en Polynésie française.

>>> Lire aussi : La ​14e Conférence régionale des femmes du Pacifique organisée à Tahiti

Des ateliers de sensibilisation sont envisagés pour être organisés durant le second semestre de l’année et seront soutenus par un partenariat avec l’Institut de la Statistique de Polynésie Française (ISPF) afin que soient établies des statistiques dans l’ensemble des secteurs. Ces différents travaux représenteront une base de travail certaine à la préparation des triennales de la condition féminine fixées au mois d’octobre 2020.

Les autres sujets au Conseil des ministres : 
  • Soutien aux communes : 15 nouvelles subventions pour des opérations d’investissement 
  • Rénovation urbaine : mise en place des chefs de projets à Mahina, Papeete, Pirae et Punaauia
  • « Indivision et sécurisation foncière » du schéma directeur du foncier de la Polynésie française 2020-2035 : atelier avec les associations familiales
  • Préparation 14ème conférence régionale des femmes du Pacifique
  • Construction d’une miellerie : subvention d’investissement pour l’établissement public d’enseignement et de formation professionnels agricoles
  • Fixation du quota d’importation de volailles de race de poules pondeuses pour l’année 2019
  • Subventions à des associations pour la prévention
  • Modification du calendrier scolaire 2019-2020
  • Subventions de fonctionnement pour les enseignements privés catholique, protestant et adventiste
  • Subventions de fonctionnement à des établissements publics d’enseignement
  • Subventions de fonctionnement aux fédérations sportives et associations sportives

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.