A VOIR

|

Vers une dématérialisation du chèque service aux particuliers

Publié le

Renommé Titeti Ohipa, le chèque service aux particuliers (CSP) pourrait être prochainement dématérialisé afin de simplificer son déploiement, mais aussi moderniser le dispositif qui vise à être encore plus utilisé.

Publié le 16/11/2022 à 15:41 - Mise à jour le 16/11/2022 à 15:41
Lecture < 1 min.

Renommé Titeti Ohipa, le chèque service aux particuliers (CSP) pourrait être prochainement dématérialisé afin de simplificer son déploiement, mais aussi moderniser le dispositif qui vise à être encore plus utilisé.

En 2014, ce dispositif du chèque service aux particuliers (CSP) a fait l’objet d’un assouplissement des conditions d’utilisation : en vue d’encourager l’utilisation du chèque emploi service aux particuliers, des avantages ont été consentis aux employeurs, lesquels bénéficient d’une exonération des charges sociales patronales et des indemnités de congés payés et de précarité supportées par le Pays. Ainsi, depuis sa création, l’utilisation du CSP s’est largement répandue.

Malgré cet assouplissement, des difficultés sont constatées, ce qui impacte le développement optimal de ce dispositif. En conséquence, il a été proposé de simplifier le dispositif pour le rendre plus attractif.

Dans une démarche de modernisation et d’innovation, le texte présenté au conseil des ministres du mercredi 16 novembre vise à simplifier les démarches administratives via une dématérialisation du chèque service aux particuliers, renommé Titeti Ohipa.