vendredi 24 juin 2022
A VOIR

|

Communiqué

Vers un renforcement du partenariat entre la fondation Escoffier et la Polynésie

Publié le

COMMUNIQUÉ - Lors de son séjour en métropole, la ministre de l'Éducation et de la Modernisation de l'Administration, en charge du Numérique, Christelle Lehartel, a rencontré Michel Escoffier, arrière-petit-fils d'Auguste Escoffier et Président de la fondation Auguste Escoffier, précurseur de la cuisine moderne, ce vendredi dans les Alpes-Maritimes.

Publié le 20/05/2022 à 11:15 - Mise à jour le 20/05/2022 à 11:15
Lecture < 1 min.

COMMUNIQUÉ - Lors de son séjour en métropole, la ministre de l'Éducation et de la Modernisation de l'Administration, en charge du Numérique, Christelle Lehartel, a rencontré Michel Escoffier, arrière-petit-fils d'Auguste Escoffier et Président de la fondation Auguste Escoffier, précurseur de la cuisine moderne, ce vendredi dans les Alpes-Maritimes.

La fondation Auguste Escoffier, précurseur de la cuisine moderne, inventeur de nombreuses recettes, et réformateur des méthodes de travail en cuisine, compte plus de 30 000 disciples dans le monde.

La délégation polynésienne menée par son président, Christian Frechede, professeur au lycée hôtelier de Tahiti, compte 27 disciples et 2 jeunes espoirs depuis sa création fin 2021.

La visite du musée Auguste Escoffier dans la ville de Villeneuve-Loubet a permis de travailler avec le secrétaire général, Christian Heuline, et le trésorier général du bureau international, Mario d’Orio.

Ces échanges ont permis d’aborder le renforcement du partenariat entre la fondation Escoffier et la Polynésie française. Ce partenariat vise à aider les jeunes polynésiens, dans leur recherche de stages, et dans la sécurisation de leur parcours, particulièrement dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration. 

infos coronavirus