jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Vanille et perles de culture, fers de lance de l’exportation locale

Publié le

Publié le 30/07/2017 à 9:02 - Mise à jour le 30/07/2017 à 9:02
Lecture < 1 min.

Les importations civiles augmentent de 5 % en valeur, par rapport à juin 2016, essentiellement entraînées par la facture des produits énergétiques (+ 40 %) et des biens d’équipement (+ 8 %).

Sur le premier semestre, la valeur des importations civiles augmente de 15 % par rapport à 2016. La valeur de tous les produits progresse mais les biens destinés aux entreprises (+ 18 %) et dans une moindre proportion, les produits pétroliers (+ 40 %), participent le plus à cette évolution.

Même si les recettes de tous les produits augmentent, ce sont principalement la perle de culture brute (+ 17 %) et la vanille, dont les recettes sont multipliées par deux, qui font progresser la valeur des exportations locales (+ 20 % par rapport à juin 2016).

Sur le premier semestre, la valeur des exportations locales est stable (- 0,5 %) par rapport à 2016. La progression en valeur de la vanille, du poisson et de la nacre compense la baisse de la perle de culture brute et du noni.
 

Rédaction Web avec ISPF

infos coronavirus