mardi 21 septembre 2021
A VOIR

|

Vanille et perles de culture, fers de lance de l’exportation locale

Publié le

Publié le 30/07/2017 à 9:02 - Mise à jour le 30/07/2017 à 9:02
Lecture < 1 min.

Les importations civiles augmentent de 5 % en valeur, par rapport à juin 2016, essentiellement entraînées par la facture des produits énergétiques (+ 40 %) et des biens d’équipement (+ 8 %).

Sur le premier semestre, la valeur des importations civiles augmente de 15 % par rapport à 2016. La valeur de tous les produits progresse mais les biens destinés aux entreprises (+ 18 %) et dans une moindre proportion, les produits pétroliers (+ 40 %), participent le plus à cette évolution.

Même si les recettes de tous les produits augmentent, ce sont principalement la perle de culture brute (+ 17 %) et la vanille, dont les recettes sont multipliées par deux, qui font progresser la valeur des exportations locales (+ 20 % par rapport à juin 2016).

Sur le premier semestre, la valeur des exportations locales est stable (- 0,5 %) par rapport à 2016. La progression en valeur de la vanille, du poisson et de la nacre compense la baisse de la perle de culture brute et du noni.
 

Rédaction Web avec ISPF

Rédigé par

infos coronavirus