fbpx
vendredi 24 janvier 2020
A VOIR

|

Vaimiti Teiefitu : “Ma vie reprend son cours à partir de samedi”

Publié le

Publié le 23/06/2016 à 16:21 - Mise à jour le 23/06/2016 à 16:21
Lecture 2 minutes

Étudiante en prépa HEC, Vaimiti Teiefitu s’est lancée dans l’aventure Miss Tahiti l’an dernier. Une aventure qui l’a menée jusque sur le podium de Miss France. Entrée “jeune fille” dans le monde des Miss, elle ressort “jeune femme”. “Ça a changé beaucoup de choses, au niveau personnel surtout. J’ai pris beaucoup en maturité, en expérience, j’ai pu faire beaucoup de choses. Et c’est surtout une expérience humaine que je retiens”, confie la belle. 
Être Miss Tahiti lui a également permis de découvrir la métropole : “Avant, je n’y étais jamais allée. Et ça m’a plu. Ce n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendais.”


Être Miss Tahiti, c’est une véritable responsabilité. “Les Tahitiens aiment beaucoup leur Miss, suivent leur Miss, supportent leur Miss. C’est vraiment une institution ici. Comparé à la métropole par exemple parce que j’ai pu rencontrer les Miss de différentes régions et elles m’ont dit que chez elles c’était différent. Quand elles sont venues ici, elles se sentaient vraiment spéciales”, raconte Vaimiti. 
Miss Tahiti 2015 a cependant dû essuyer quelques critiques. “Les critiques c’était plus pendant l’élection parce qu’on était comparées à d’autres candidates donc chaque personne avait sa préférence. Ensuite quand j’ai été élue, bizarrement ça s’est bien passé. Les gens étaient contents de me voir, de venir me voir, de prendre des photos”, se souvient-elle. 

Des voyages, des rencontres, un titre de 2e dauphine de Miss France… l’année de Miss Tahiti 2015 a été riche. Mais Vaimiti a tout de même hâte de reprendre une vie “normale”, une vie d’étudiante : “Je ne regrette pas du tout de m’être présentée, d’avoir gagné et d’avoir vécu cette année. Mais c’est vrai que les études, ça me manque beaucoup. J’aimais bien apprendre, j’aimais bien le lycée, le collège, la prépa. Ça me manque beaucoup et j’ai hâte de reprendre.”
Vaimiti va donc reprendre ses études : “J’ai postulé dans trois écoles de commerce en France. Une à Nice, une à Bordeaux et une à Paris. J’ai été acceptée dans les 3. J’ai choisi Paris.”

Qui succédera à Vaimiti Teiefitu ? Peu importe le résultat de ce vendredi soir, Miss Tahiti 2015 est confiante, “la relève est assurée”. 

​M.K-Rédaction Web (Interview : Tamara Sentis/Laure Philiber)

Vaimiti Teiefitu, Miss Tahiti 2015

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

La résilience des îles et territoires de la zone...

Le Président, Edouard Fritch, a prononcé un discours, lundi matin, dans le cadre de l’ouverture du séminaire du Conseil de Coopération Economique du Pacifique (PECC), sur le thème "Résilience des îles et territoires de la Zone Asie-Pacifique", et en présence notamment du Haut-commissaire, Dominique Sorain.

Tampons et “cups”: l’Anses demande une information “plus claire”...

L'agence, qui s'était déjà penchée à l'été 2018 sur la sécurité sanitaire des protections féminines (tampons, serviettes hygiéniques, protège-slips et coupes menstruelles, ou "cups"), réitère...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X