lundi 23 mai 2022
A VOIR

|

Vaimalama à la rencontre des enfants à l’assemblée de la Polynésie

Publié le

Publié le 19/02/2019 à 16:14 - Mise à jour le 07/02/2020 à 10:34
Lecture < 1 min.

En vidéo, l’interview de Vaimalama Chaves

Elle est arrivée incognito à Tahiti lundi pour rendre visite à sa famille. Un séjour éclair calé dans son agenda digne de celui d’un ministre. La belle qui doit repartir vendredi en métropole a tout de même décidé d’accorder du temps aux enfants de SOS Village de Papara et aux jeunes handicapés du Fare Heimanava. “Je suis toujours heureuse de revenir dans mon pays. Effectivement, revenir en Polynésie ce n’est pas facile parce qu’il y a 20 heures de trajet pour venir et 20 heures pour repartir.”

Depuis son élection le 15 décembre dernier, celle qui est devenue Miss France 2019 est très demandée. À l’aise en interview, elle est l’une des Miss les plus appréciées de ces dernières années. Vaimalama aime son nouveau rôle et elle ne s’en cache pas : “En général je suis fière de moi. Et je regarde (les interviews, NDLR) pour voir les améliorations à apporter parce qu’il y a toujours mieux à faire. Et je n’hésite pas à demander des conseils à droite à gauche pour savoir ce que je pourrais faire, dire, est-ce qu’il faut que je change ma posture ou ma gestuelle, des sujets qui pourraient être abordés, des idées à développer.” 

Miss France se participera-t-elle au concours Miss Univers ? La question reste en suspens : “C’est un sujet que je dois aborder d’abord avec le comité Miss France. Pour l’instant je ne me suis pas encore prononcée. On verra bien…”
 

​Manon Della-maggiora avec Bertrand Parent et Naea Bennett
 

infos coronavirus