samedi 10 avril 2021
A VOIR

|

Vaimalama à la rencontre des enfants à l’assemblée de la Polynésie

Publié le

Publié le 19/02/2019 à 16:14 - Mise à jour le 07/02/2020 à 10:34
Lecture < 1 min.

En vidéo, l’interview de Vaimalama Chaves

Elle est arrivée incognito à Tahiti lundi pour rendre visite à sa famille. Un séjour éclair calé dans son agenda digne de celui d’un ministre. La belle qui doit repartir vendredi en métropole a tout de même décidé d’accorder du temps aux enfants de SOS Village de Papara et aux jeunes handicapés du Fare Heimanava. « Je suis toujours heureuse de revenir dans mon pays. Effectivement, revenir en Polynésie ce n’est pas facile parce qu’il y a 20 heures de trajet pour venir et 20 heures pour repartir. »

Depuis son élection le 15 décembre dernier, celle qui est devenue Miss France 2019 est très demandée. À l’aise en interview, elle est l’une des Miss les plus appréciées de ces dernières années. Vaimalama aime son nouveau rôle et elle ne s’en cache pas : « En général je suis fière de moi. Et je regarde (les interviews, NDLR) pour voir les améliorations à apporter parce qu’il y a toujours mieux à faire. Et je n’hésite pas à demander des conseils à droite à gauche pour savoir ce que je pourrais faire, dire, est-ce qu’il faut que je change ma posture ou ma gestuelle, des sujets qui pourraient être abordés, des idées à développer. » 

Miss France se participera-t-elle au concours Miss Univers ? La question reste en suspens : « C’est un sujet que je dois aborder d’abord avec le comité Miss France. Pour l’instant je ne me suis pas encore prononcée. On verra bien… »
 

​Manon Della-maggiora avec Bertrand Parent et Naea Bennett
 

infos coronavirus