mardi 24 novembre 2020
A VOIR

|

USA : la Green Card sollicitée par des Polynésiens

Publié le

Mardi 3 novembre, les Américains éliront un nouveau président. Et si les États-Unis vous font rêver, si vous espérez, peut-être, un jour, faire votre vie là-bas : pourquoi ne pas vous inscrire à la loterie pour la Green Card (carte verte ) ? Chaque année, 16 Polynésiens décrochent le précieux sésame, qui leur permet d’y vivre et d’y travailler… Et pour participer : c’est en ce moment.

Publié le 01/11/2020 à 14:48 - Mise à jour le 01/11/2020 à 14:52
Lecture 2 minutes

Mardi 3 novembre, les Américains éliront un nouveau président. Et si les États-Unis vous font rêver, si vous espérez, peut-être, un jour, faire votre vie là-bas : pourquoi ne pas vous inscrire à la loterie pour la Green Card (carte verte ) ? Chaque année, 16 Polynésiens décrochent le précieux sésame, qui leur permet d’y vivre et d’y travailler… Et pour participer : c’est en ce moment.

L’Amérique du Nord, sa démesure, son champ des possibles : les USA ne manquent pas d’atouts. Peut-être envisagez-vous d’y tenter votre chance, d’y décrocher un emploi, de vous immerger dans la population… Et chaque année, la Green Card offre cette possibilité.

« C’est un moment très important pour ceux qui ont envie d’aller émigrer aux États-Unis et qui n’ont pas trouvé un(e) Américain(e) à épouser ou n’ont pas assez d’argent pour être un investisseur car il faut bien comprendre que l’immigration est fermée. Seul un nombre restreint de citoyens étrangers sont autorisés à migrer chaque année aux États-Unis, 50 000 précisément, et 16 en Polynésie vont gagner leur droit d’être bientôt citoyens américains » explique Christopher Kozely, consul des États-Unis en Polynésie française.

Christopher Kozely, consul des États-Unis en Polynésie française. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Instaurée en 1990, cette loterie vise à diversifier la population des États-Unis. Elle offre le statut de résident permanent. Au fenua, une zone est particulièrement prisée : « Beaucoup de Polynésiens aimeraient beaucoup habiter à Hawaii, l’île sœur, et l’immigration étant fermée, ses échanges sont très restreints. Grâce à la loterie, ceux qui gagnent sont invités à venir habiter aux États-Unis, mais il y a quand même quelques conditions à respecter. Il faut au moins avoir le niveau bac ou le niveau professionnel de deux années de spécialisation » précise Christopher Kozely.

Pour participer à la loterie, il suffit de se rendre sur le site : dvlottery.state.gov. Vous avez jusqu’au 10 novembre. En 2021, les candidats seront ensuite triés, et si vous êtes choisi, c’est seulement en 2022 que vous obtiendrez votre carte verte. Un processus sur le long terme donc, pour vous permettre de vivre votre rêve américain.

infos coronavirus

Covid-19 : quand la crise profite aux coursiers

La crise de la Covid-19 ne fait pas que des malheureux. A contrario du secteur du tourisme ou de la restauration, l’activité de coursier tire son épingle du jeu. Avec le confinement et la propagation du virus, les sociétés de livraison sont plébiscitées par les Polynésiens, en particulier ceux des archipels en cette période des fêtes de fin d’année.