jeudi 4 mars 2021
A VOIR

|

United mise sur son service haut de gamme

Publié le

Publié le 03/11/2018 à 15:47 - Mise à jour le 03/11/2018 à 15:47
Lecture 2 minutes

United Airlines compte sur son service haut de gamme pour fidéliser ses passagers entre Tahiti et San Francisco. Les 36 sièges de la classe affaires occupent près d’un tiers de la cabine. Alors que beaucoup de compagnies aériennes essaient de limiter le poids et le service dans leurs avions, United offre un service complet.
 
« C’est un marché important et nous sommes très enthousiastes, déclare Kevin Deschamps, chef de cabine chez United Airlines. Donc nos repas à bord sont gratuits, nos vins et nos bières le sont aussi, même en classe économique. Nous offrons toujours un service complet et ce n’est pas prêt de changer. »
 
Sur chaque vol de cette ligne, il y aura toujours deux membres du personnel navigant commercial qui parle français. « Nous avons plusieurs membres d’équipage bilingues basés à San Francisco qui feront cette ligne ainsi que la ligne San Francisco-Paris », précise le chef de cabine.  
 
Et à l’aéroport de San Francisco, les passagers en business class peuvent aussi s’attendre au confort. La compagnie met à disposition un salon d’arrivée. « Les passagers viennent ici avant d’aller à leurs réunions ou au travail, explique Carlito Marisigan, agent au salon d’arrivée de United Airlines. Nous sommes proches de la Silicon Valley, donc nous avons beaucoup de passagers qui voyagent pour les affaires. »
 
United Airlines compte aussi sur le marché des Tahitiens pour remplir ses avions. San Francisco, qui est à moins de 8 heures d’avion, est une ville très touristique. Un groupe d’agents de voyage du fenua a d’ailleurs fait le déplacement. Ils sont actuellement en repérage. On peut s’attendre à ce qu’ils proposent des tarifs et des packages entre Tahiti et San Francisco très bientôt.
 
 

Rédaction web avec Matahi Tutavae
 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu