jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Unesco : nous avons jusqu’au 12 mars pour envoyer le dossier de candidature

Publié le

Publié le 22/01/2018 à 8:16 - Mise à jour le 22/01/2018 à 8:16
Lecture 2 minutes

« Sur la question de l’Unesco, nous travaillons de pied ferme avec le Pays, par le biais du ministère de la Culture, nous avons une dead line à respecter, nous attendons la venue expresse de deux experts pour faire avancer ce dossier », indique Félix Barsinas, président de la Codim.

« Les enjeux sont énormes, on a vu l’intérêt suscité par l’inscription au patrimoine mondial le site de Taputapuatea, ça apporte une plus value. Cela nous permettrait de développer le tourisme. »

 « Pour nous, la deadline, c’est le dossier de candidature que l’on doit envoyer le 12 mars », complète le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu. 

« On planche sur le plan du dossier final. Une réunion ici, aux Marquises, est prévue mi-février avec la Codim pour leur présenter le contenu de notre allocution que l’on fera le 10 avril à Paris, et se mettre d’accord définitivement sur le contenu. Il faut faire des choix sur les 43 sites qui nous sont proposés. Tous ne pourront pas être labellisés « Unesco », puisque les sites retenus doivent être à la fois culturels et naturels, ce qui complexifie beaucoup ce dossier. Il faudra aussi être vigilants à mettre en avant un site ayant une valeur universelle exceptionnelle. Si on sélectionne par exemple trois baies, cela veut dire qu’aucune des trois ne sort du lot. Il va falloir déterminer quelle est « la baie parmi les baies », qui regroupe le plus grand nombre de critères naturels et culturels. L’agence pour la biodiversité et la Diren travaillent sur la partie « naturelle », le service de la Culture, des archéologues qui ont travaillé ici, aux Marquises, et l’Académie Marquisienne, sur la partie culturelle. La plus grosse difficulté est de regrouper les deux critères. Il faut que ce soit un seul et même dossier »
 

Laure Philiber 

infos coronavirus