mercredi 23 septembre 2020
A VOIR

|

Une Polynésienne à La Haye

Publié le

Publié le 20/04/2015 à 15:09 - Mise à jour le 20/04/2015 à 15:09
Lecture 2 minutes

La Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté (Women International League for Peace and Freedom, WILPF) fête, du 22 au 29 avril prochains ses 100 ans. Pour l’occasion des milliers de femmes, issues de tous les pays, se rassembleront à La Haye aux Pays-Bas. La Polynésie sera également représentée, par Hiriata Brotherson.

Étudiante en Droit à Genève (Suisse), la jeune femme, bilingue, a l’habitude des congrès internationaux. Elle a déjà effectué différents stages dans les instances internationales. Préoccupée par son fenua, son avenir et celui de l’ensemble de la population jeune, elle est également engagée, via la WILPF, dans l’émancipation et l’autonomisation des femmes, la fin de la guerre dans le monde,la fin du nucléaire ainsi que le droit inaliénable des peuples autochtones à choisir leur destinée propre.

À La Haye, Hiriata aura l’occasion de représenter la section polynésienne pendant les rencontres des sections des pays d’Asie Pacifique (Océanie). Il s’agira pour elle de poser les premiers jalons d’une collaboration active avec les membres de la ligue dans la région Pacifique dans le cadre, par exemple, de l’étude des problématiques touchant nos pays (droits des femmes et des peuples autochtones, vigilance redoublée dans le domaine des stratégies géopolitiques dans notre région, préservations de nos ressources et de nos environnements…).
Hiriata Brotherson devra également présenter, pour la section polynésienne, deux résolutions. L’une relative aux conséquences des essais nucléaires en Polynésie, l’autre relative à la mise en place d’un programme de formation à l’autonomisation des femmes grâce à la création d’emplois afférents à l’économie verte. 

La WILPF  a été fondée en 1915. Un an après l’entrée des pays d’Europe dans le premier conflit mondial, pus d’un millier de femmes s’étaient données rendez-vous à La Haye pour dire « non à la guerre ».  Aujourd’hui, la WILPF est une instance consultative au sein de l’Organisation des Nations Unies. Au fenua, cela fait 30 ans qu’une antenne de la WILPF a été créée. 

 

infos coronavirus

Une aide financière de 450 millions de Fcfp accordée à Air Tahiti

Le Pays a accordé une aide financière d’un montant de 450 millions de Fcfp, pour compenser une partie du déficit global de la SA Air Tahiti qui permettra de préserver sa pérennité, de sauvegarder ses emplois et de désenclaver les archipels de la Polynésie française.

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de retraite

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV