lundi 19 août 2019
A VOIR

|

Une nouvelle caserne pour les pompiers de Raivavae

Publié le

Publié le 20/01/2019 à 14:58 - Mise à jour le 20/01/2019 à 14:58
Lecture 2 minutes

“Ça fait quatre ans maintenant qu’on attendait ce moment avec impatience, et voilà !”, lance un des pompiers de Raivavae. Pas peu fiers de ce nouveau bâtiment, les soldats du feu de l’île peuvent enfin se vanter d’avoir une véritable caserne, à l’instar des autres îles de l’archipel des Australes, déjà équipées en la matière.
 
Ce centre, financé par le Fonds intercommunal de péréquation à hauteur de plus de 25 millions de Fcfp, réunira dorénavant les neuf pompiers de l’île, qui effectuaient autrefois leur tour de garde de leur domicile. “Il n’y aura plus besoin d’appeler les copains pour essayer de joindre un pompier, se réjouit leur chef, Hareva’a Ariitea. Tout le monde sera réuni au même endroit et on pourra partir directement en intervention.”
 
Pour cela, la caserne a également été équipée d’un véhicule de première intervention, d’un véhicule sanitaire et de transport personnel, ainsi que de motopompes et d’une remorque pour les extinctions de feu.
 
Le bâtiment, qui abrite des vestiaires hommes et des vestiaires femmes, a aussi été pensé pour la mixité, même si l’équipe ne compte qu’une femme pour le moment.
 
Mila, originaire de Raivavae, est pompier première classe. Si elle n’avait pas forcément pour vocation d’être pompier, elle reconnaît qu’il n’est pas tous les jours facile d’exercer ce métier assuré majoritairement par des hommes. 
 
“Mais je parle plutôt pour les nouveaux qui viennent d’intégrer les pompiers, précise-t-elle. Ils sont là à sous-estimer les femmes. Mais bon, on ne fait pas attention, ils sont comme ça, on ne peut pas les changer. Ça me motive encore plus de leur montrer que les femmes peuvent aussi faire ça”, assure-t-elle avec le sourire.
 
Pour son chef, Hareva’a, c’est une chance de l’avoir dans l’équipe, “surtout lorsqu’on fait des interventions où il y a des femmes”. “La victime féminine est plus à l’aise. Donc on est content d’avoir une femme dans notre équipe. Mais il n’y a pas de favoritisme, elle est traitée comme tout le monde.
 
À Raivavae, île d’un peu plus de 900 âmes, ce sont surtout les malaises ou insuffisances cardiaques qui font le quotidien de ces soldats du feu.
 
 

Rédaction web avec Jeanne Tinorua-Tehuritaua

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]