lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Une mention « randonnée pédestre » pour le brevet professionnel polynésien de guide d’activités physiques de pleine nature

Publié le

La mention "randonnée pédestre" au brevet professionnel polynésien de guide d’activités physiques de pleine nature a été créée. L’arrêté pris aujourd'hui en Conseil des ministres définit les prérogatives du guide de randonnée pédestre.

Publié le 17/07/2019 à 15:57 - Mise à jour le 17/07/2019 à 16:14
Lecture 2 minutes

La mention "randonnée pédestre" au brevet professionnel polynésien de guide d’activités physiques de pleine nature a été créée. L’arrêté pris aujourd'hui en Conseil des ministres définit les prérogatives du guide de randonnée pédestre.

En 2017, le Conseil des ministres a créé le brevet professionnel polynésien de guide d’activités physiques de pleine nature, qui confère à son titulaire l’aptitude et la qualification générale à encadrer et animer, auprès de tout public, en autonomie et à titre professionnel, une activité physique de pleine nature, dans un objectif de découverte du milieu naturel de la Polynésie française.

L’objectif de ce diplôme est de favoriser le développement, en toute sécurité, de prestations de qualité qui s’adressent essentiellement aux visiteurs, en ouvrant des perspectives d’emploi et d’insertion pour nos jeunes. Cet arrêté détermine un cadre commun aux métiers de guides, et se décline en mentions relatives à une activité, chacune également créée par arrêté. Deux mentions existent depuis 2017 : « activités lagonaires » et « plongée subaquatique ».

L’activité professionnelle de « guide de randonnée pédestre » est, en revanche, toujours réglementée par le « brevet polynésien d’animateur, option guide de randonnée pédestre », créé en 1999 par délibération de l’assemblée de la Polynésie française. La formation qui permet d’obtenir ce diplôme dure environ 6 mois à temps plein et est très demandée. Sept sessions ont été réalisées à ce jour, le plus souvent par l’Institut de la jeunesse et des sports de la Polynésie française, dont une à Ua Pou en 2004 et une à Raiatea en 2005, permettant de diplômer 93 guides résidant sur les îles hautes du Fenua. La dernière formation conduisant à ce diplôme a, quant à elle, été organisée en 2015 à Tahiti.

Les textes encadrant ce diplôme étant désormais obsolètes, il convient donc de procéder à l’harmonisation des diplômes dans ce secteur en créant la mention « randonnée pédestre » du brevet professionnel polynésien de guide d’activités physiques de pleine nature. L’arrêté pris en Conseil des ministres définit les prérogatives du guide de randonnée pédestre, qui « encadre et anime l’activité randonnée pédestre auprès de tout public, et dans le respect des réglementations en vigueur, sur tous types de sentiers ou zones de montagne, y compris les passages nécessitant l’utilisation de techniques alpines. L’activité peut comporter des passages en milieu aquatique, en l’absence de courant, mais aucune action de nage ne doit être requise pour progresser ».

Il précise, en outre : les exigences préalables à l’entrée en formation, les exigences minimales à la mise en situation pédagogique, les qualifications et expériences des tuteurs, les pré-requis pour accéder à l’examen, les épreuves certificatives, les modalités de recyclage, le guide de randonnée pédestre étant soumis à la vérification, tous les cinq ans, du maintien de ses acquis en matière de sécurité et de secours en randonnée pédestre, les équivalences, le cas échéant, et enfin, les dispositions diverses qui prévoient notamment des mesures transitoires pour les titulaires des qualifications professionnelles existantes.

Les autres sujet dans le compte-rendu du Conseil des ministres :
Projet de convention cadre pluriannuelle 2019-2020 du 3ème instrument financier
Mise à jour du code des impôts
Point sur l’indice des prix, du BTP et des hybrides
Acquisition foncière pour la construction de logements sociaux à Paea : subvention d’investissement en faveur de l’OPH
Réglementation maritime lors de la « Tahiti Pro Teahupoo 2019 »
Promotion de la destination : subvention du ministère du Tourisme à l’association Patutiki
Soutien au tournage de la série télévisée «  positive Outre-mer » en Polynésie
Actions de protection de la flore
Subvention de fonctionnement à l’association « Pacl Events » pour des actions menées dans le domaine du handicap
Modification du calendrier vaccinal de l’enfant
Subventions de fonctionnement aux fédérations sportives et associations sportives
Subvention de fonctionnement en faveur de l’Union sportive de l’enseignement du premier degré (USEP)
Liste officielle des écoles et établissements scolaires labélisés « Aire Marine Educative » pour l’année scolaire 2019-2020

infos coronavirus