lundi 12 avril 2021
A VOIR

|

Une matinée d’intégration pour les 6e et les 3e du collège de Tipaerui

Publié le

Pour faire leurs premiers pas dans cette nouvelle année scolaire, les collégiens de Tipaerui ont participé à une matinée d’intégration. Car pour les jeunes 6e, le collège c’est un pas en avant chez les grands. Et les élèves de 3e ont aussi leur rôle à jouer pour les accompagner.

Publié le 16/08/2019 à 14:39 - Mise à jour le 16/08/2019 à 14:41
Lecture 2 minutes

Pour faire leurs premiers pas dans cette nouvelle année scolaire, les collégiens de Tipaerui ont participé à une matinée d’intégration. Car pour les jeunes 6e, le collège c’est un pas en avant chez les grands. Et les élèves de 3e ont aussi leur rôle à jouer pour les accompagner.

Des courses en sac, du tir à la corde ou encore des matchs de foot… : les élèves de 6e et de 3e participaient aujourd’hui aux activités de la matinée d’intégration du collège de Tipaerui, pour faire connaissance.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pour faciliter l’arrivée des 6e au collège, les professeurs veulent responsabiliser les élèves de 3e qui entament, eux, leur dernière ligne droite avant le lycée. « On décide de faire revenir les 6e avec les 3e pour aider justement ce passage où ils étaient les plus grands en primaire et où ils sont les plus petits au collège. C’est un peu pour briser la glace rapidement » explique Jeremy Picard, professeur d’EPS.

L’entrée au collège est une étape qu’il faut aborder avec sérénité. Les matinées d’intégration sont proposées depuis l’an dernier. « On est dans une cour de récréation un petit peu étriquée, et tout ce public va se mélanger. Cela permet d’essayer de garantir un climat scolaire apaisé et respectueux des uns des autres » nous dit Isabelle Dinand, la principale du collège.

La classe de 6ème. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Avec le professeur principal, une classe préparait la rencontre avec les 3e. La vie scolaire de ces jeunes collégiens prend un tournant avec notamment un emploi du temps réparti entre différentes matières et différents professeurs, alors tous avaient beaucoup de questions à poser. « Comme ils sont en 3e, et qu’avant ils étaient en 6e comme nous, j’aimerai qu’ils me disent c’est quoi la différence, si c’est dur etc. » confie Hereiti.

Le collège de Tipaerui accueille près 900 élèves dont 268 en 6e. Pour certains, un temps d’adaptation sera nécessaire pour prendre de nouveaux repères dans la cour des grands.

infos coronavirus