samedi 13 août 2022
A VOIR

|

Une journée récréative pour 200 enfants des quartiers prioritaires de Papeete

Publié le

L'association Social Police 2000 organisait jeudi sa journée récréative de juillet dite "Manège", de 7 heures à 14 heures. Une journée à destination de 200 enfants âgés de 5 à 7 ans issus des quartiers prioritaires de Papeete côté mer.

Publié le 28/07/2022 à 13:15 - Mise à jour le 30/07/2022 à 10:02
Lecture 2 minutes

L'association Social Police 2000 organisait jeudi sa journée récréative de juillet dite "Manège", de 7 heures à 14 heures. Une journée à destination de 200 enfants âgés de 5 à 7 ans issus des quartiers prioritaires de Papeete côté mer.


Encadrés par l’Association Social Police 2000, près de 200 enfants âgés de 5 à 9 ans, des quartiers prioritaires de la commune de Papeete ont débuté, ce matin, leur journée récréative par un petit déjeuner dans les jardins de la Résidence du haut-commissaire à Papeete. Ils ont été accueillis par Emilia Havez, directrice de cabinet du haut-commissaire. Étaient présents à leurs côtés Rodolphe Tutairi, président de l’Association Social Police 2000 et le commissaire divisionnaire Mario Banner directeur territorial de la Police Nationale en Polynésie française.

Emilia Havez a félicité chaleureusement les organisateurs, dont M. Rodolphe connu de tous pour son dynamisme et son dévouement.

Elle a également adressé ses remerciements à tous les bénévoles encadrants qui contribuent par leur générosité et leur disponibilité à cette magnifique action de convivialité qui marquera à jamais la mémoire de tous les enfants.

Après leur petit déjeuner, les enfants se sont rendus directement sur les manèges de Mama’o mis à leur disposition pour l’occasion, ensuite ils ont profité d’un déjeuner à la salle philanthropique chinoise.

Leur journée s’est achevée dans les jardins de la mairie de Papeete pour la distribution des barbes à papa et de glaces, où ils ont été accueillis par un élu de la commune.

Depuis 1988, l’Association Social Police 2000 offre aux enfants des quartiers difficiles une journée récréative deux fois par an. Durant les 3 dernières décennies, plus de 20 000 petits polynésiens ont participé aux journées organisées par les membres de l’association.

infos coronavirus