samedi 24 octobre 2020
A VOIR

|

Une journée défense et citoyenneté pour lutter contre les drogues

Publié le

Publié le 25/06/2019 à 16:02 - Mise à jour le 25/06/2019 à 16:02
Lecture 2 minutes

C’est une session particulière qui s’est ouverte ce mercredi matin dans le cadre de la journée défense et citoyenneté. En cette journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, la quarantaine de jeunes convoqués ont été sollicités sur leurs connaissances des effets néfastes de ces substances. Un thème intégré au programme des JDC il y a à peine 1 mois et qui a généré de nombreux échanges.
 
« On travaille sur ce qu’ils savent, mais on veut aussi travailler sur ce qu’ils pensent savoir, explique l’adjudant-chef Cyril Lorillon, commandant de la brigade de prévention de la délinquance juvénile en Polynésie française. Et ces idées reçues qui disent que le paka est une plante médicinale qui permet de soigner les maladies et qu’on a le droit d’en faire pousser un peu dans sa maison… On lutte là-dessus parce que ces jeunes sont vecteurs de communication et il faut qu’ils donnent la bonne information. »
 
En 2018, 131 JDC ont été organisées en faveur de plus de 4 700 jeunes. « Une journée obligatoire pour tous les jeunes âgés entre 16 et 25 ans, rappelle le lieutenant-colonel Michèle Szmytka, directrice du centre national de Polynésie française. Car elle est nécessaire pour passer le permis de conduire, le baccalauréat, s’inscrire dans les écoles universitaires ou passer des concours. »
 
Pour ceux qui n’ont pas encore effectué leur JDC, il vous suffit de vous rendre au centre du service national de Polynésie afin de vous identifier.
 
 

Rédaction web avec Jeanne Tinorua

infos coronavirus