fbpx
samedi 14 décembre 2019
A VOIR

|

Une journée de sensibilisation pour lutter contre l’obésité au lycée d’Outumaoro

Publié le

Publié le 14/02/2019 à 15:30 - Mise à jour le 14/02/2019 à 15:30
Lecture 2 minutes

Selon une enquête menée par le lycée hôtelier d’Outumaoro, l’obésité touche lourdement les lycéens en Polynésie. Afin de les sensibiliser, cela fait maintenant trois ans que lycée organise une journée “Bien manger, bien bouger” avec des stands de prévention répartis en 4 thèmes :

  • Alimentation avec des stands sur l’IMC, le taux de sucre, la dégustation de smoothies, le pain et les légumes..
  • Prévention et Information : stands sur la contraception et “Nana sacs plastiques”
  • Ateliers bien être : massage des pieds, relaxation…
  • Ateliers “découverte” : initiations à la lutte, à la marche nordique, au put, au vélo électrique…

16 ateliers en tout et un parcours santé composé de 8 épreuves sportives étaient échelonnées tout autour du lycée étaient aussi mis en place. Loin des cours théoriques des salles de classe, les élèves ont ainsi démarré leurs matinée sur un autre rythme. Celui de la musique et de la bonne humeur.

Chaque année, depuis 2006, les professeurs de sport et les infirmiers mesurent et pèsent les élèves, âgés de 15 à 17 ans. Le constat n’est pas négligeable : sur une période de 12 ans leur poids a augmenté de 7 kg et leur taille de 2 cm. Pour lutter contre le surpoids, le personnel et les élèves réapprennent à manger et à bouger leur corps. “Il faut faire faire aux jeunes de l’activité sportive et leur faire découvrir des activités qui vont leur permettre d’être mieux dans leur peau comme des ateliers de dégustation en lien avec la diététique ou des ateliers de bien-être et de relaxation avec des massages de pieds par exemple. (…) Tout le monde participe avec entrain” explique Brigitte Parayre, professeure d’éducation physique au lycée hôtelier.

“On encourage les jeunes qui sont reclus chez eux, et sur les réseaux sociaux, à sortir. Allez les jeunes, bougez-vous !” ajoute Victor Ripa, président du conseil des délégués du lycée hôtelier.

Bien manger bien bouger, le slogan semble convaincre. Certains sont désormais déterminés à adopter de nouvelles résolutions pour respecter leur corps.  

Rédaction web avec Oriano Tefau et Davidson Bennett

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Éruption d’un volcan en Nouvelle-Zélande : pas d’espoir de...

Une cinquantaine de personnes visitaient White Island dans le nord de la Nouvelle-Zélande lorsque le volcan est entré en éruption soudainement en début d'après-midi, projetant...

Nouvelle-Zélande : le volcan encore trop dangereux pour récupérer...

Les craintes d'une nouvelle éruption du volcan de White Island, qui aurait tué 17 personnes selon un nouveau décompte, ont conduit les autorités à renoncer à l'envoi de secouristes afin de récupérer les corps de neuf personnes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X