Une appli pour faciliter la mobilité des agents du Pays

Publié le

Publié le 30/08/2023 à 18:41 - Mise à jour le 31/08/2023 à 13:46

La Polynésie française poursuit la modernisation de ses processus en ressources humaines et lancera le 28 septembre prochain la plateforme mobilité de son outil de gestion de talents ‘ARAVIHI, indique le gouvernement dans le communiqué du conseil des ministres de ce mercredi.

L’application remplacera le tableau d’identification des postes ouverts à mobilité accessible sur le site internet de la Direction générale des ressources humaines (DGRH). Objectif affiché : promouvoir et encourager davantage la mobilité transversale dans une logique de décloisonnement de l’administration.

L’appli permettra aux agents de l’administration de bénéficier d’un espace « Tā’u ārea RH » consacré à leur mobilité. En plus d’y retrouver les offres disponibles et de pouvoir candidater via la plateforme, ils auront accès à leur fiche mobilité et au récapitulatif de leur candidature. Les référents en ressources humaines pourront, eux, visualiser et interagir sur les offres d’emplois comme sur la demande.

– PUBLICITE –

Ce projet s’inscrit dans la volonté de valoriser les talents au sein de l’administration en leur offrant la possibilité de développer et d’appliquer leurs compétences dans de nouveaux contextes et donc de favoriser l’émergence de solutions innovantes grâce à des agents aux expériences diversifiées, souligne le gouvernement.

‘ARAVIHI doit permettre, en outre, de simplifier les procédures en matière de changement d’affectation et de faciliter la gestion des recrutements grâce à l’utilisation d’une seule et même plateforme pour les recrutements internes et externes.

Une boîte à outils composée de divers supports de formation (affiches et vidéos) sera diffusée auprès de l’ensemble des agents de l’administration dès la mise en production de la plateforme sur le site internet de la DGRH mais également sur Honouira.

Le compte-rendu du conseil des ministres :

Dernières news