A VOIR

|

Une aide alimentaire exceptionnelle de l’État pour les personnes modestes

Publié le

L'État l'avait annoncé le 6 octobre dernier : une aide alimentaire exceptionnelle est en cours de versement aux familles les plus modestes du fenua. Le dispositif existe déjà sur le plan national, il a été étendu aux collectivités d'Outre-mer. 12 000 personnes sont concernées au fenua.

Publié le 14/12/2022 à 10:32 - Mise à jour le 14/12/2022 à 10:33
Lecture < 1 min.

L'État l'avait annoncé le 6 octobre dernier : une aide alimentaire exceptionnelle est en cours de versement aux familles les plus modestes du fenua. Le dispositif existe déjà sur le plan national, il a été étendu aux collectivités d'Outre-mer. 12 000 personnes sont concernées au fenua.

Depuis le mois d’octobre, les familles polynésiennes les plus modestes peuvent bénéficier d’une aide alimentaire exceptionnelle de la part de l’État. D’un montant pouvant atteindre 50 000 Fcfp, cette aide vient compenser l’augmentation du coût de la vie. Un coup de pouce bienvenu à l’approche des fêtes de fin d’année.

Au total, près de 12500 personnes sont concernées par le dispositif d’aide exceptionnel de l’Etat. Son montant varie entre 25 000 et 50 000 francs. D’un montant global de 200 millions, cette aide a été ventilée sur les trois régimes de la caisse de prévoyance sociale.

800 dossiers ont déjà été traités par la Direction des Solidarités de la Famille et de l’Égalité. L’affluence de demandes est loin de s’arrêter mais l’enveloppe, elle, est limitée.

(Crédit Photo : TNTV)

Cette somme de 200 millions doit être utilisée avant le 31 décembre, précise Christian Jonc, Responsable de la circonscription d’action sociale de Papeete. Les agents sont sur les starting blocks“. Ces derniers sont venus le samedi et le dimanche jusqu’à des heures tardives pour satisfaire les demandes, nombreuses.

Pour ceux qui ne pourront pas en bénéficier, la DSFE rassure : d’autres aides sont disponibles pour les familles dans le besoin, notamment les fondations sociales du territoire “pour les salariés, les RNS et les RST“, précise M. Jonc.

Pour savoir si vous pouvez prétendre à ces aides, contactez la DSFE ICI