mardi 9 août 2022
A VOIR

|

Un vol d’ATN dérouté sur Manchester pour urgence médicale

Publié le

Le vol en partance de Paris a été dérouté après qu'un membre d'équipage ait fait un malaise cardiaque. Il a finalement été pris en charge par les secours à l'aéroport de Manchester.

Publié le 04/01/2022 à 15:51 - Mise à jour le 04/01/2022 à 15:54
Lecture < 1 min.

Le vol en partance de Paris a été dérouté après qu'un membre d'équipage ait fait un malaise cardiaque. Il a finalement été pris en charge par les secours à l'aéroport de Manchester.

Le vol TN007 attendu ce mardi soir à l’aéroport de Tahiti-Faa’a aura du retard. Le vol opéré par l’un des Tahitian Dreamliner de la compagnie au tiare a été dérouté vers le Royaume-Uni, précisément vers l’aéroport international de Manchester ce mardi 4 janvier. Un arrêt inhabituel pour la compagnie mais nécessaire. Car à peine une heure après le décollage, un personnel naviguant commercial a fait un malaise, poussant le pilote à se poser en urgence. Le membre d’équipage souffrant de symptômes cardiaques a rapidement été pris en charge par les secours à l’aéroport de Manchester.

“Ce n’est pas fréquent comme opération mais ça arrive plus qu’on ne le pense”, a rapporté un responsable de la compagnie. “Mais là, ça a pris plus d’ampleur avec les réseaux sociaux”, a déploré le responsable puisqu’“une fake news” est allé jusqu’à annoncer “le décès du patient”.

Le Royaume-Uni étant en pleine crise épidémique, la compagnie s’est heurtée à plusieurs contraintes techniques et opérationnelles. Le vol a finalement redécollé pour Paris où un changement d’équipage est nécessaire, afin de respecter le temps de service. “Les passagers seront hébergés à l’hôtel dans l’attente de pouvoir poursuivre leur voyage à destination de Los Angeles et Tahiti”, précise Air Tahiti Nui par voie de communiqué.

Un nouveau vol est programmé pour un départ de Paris le mercredi 5 janvier, à 11h20 heure locale. Son arrivée est prévue à Los Angeles à 14h00 heure locale, le mercredi 5 janvier, et à 22h10 heure locale à Tahiti Faa’a.

infos coronavirus