dimanche 5 décembre 2021
A VOIR

|

Un taux de mortalité particulièrement élevé en septembre en Polynésie

Publié le

L'institut de la statistique révèle dans son dernier bulletin que le mois de septembre 2021 a comptabilisé 2,8 fois plus de décès que les années précédentes, à la même période.

Publié le 18/10/2021 à 16:08 - Mise à jour le 18/10/2021 à 16:08
Lecture 2 minutes

L'institut de la statistique révèle dans son dernier bulletin que le mois de septembre 2021 a comptabilisé 2,8 fois plus de décès que les années précédentes, à la même période.

Si août 2021 a comptabilisé 4,5 fois plus de décès que les mois d’août des années précédentes, septembre 2021 a aussi été particulièrement meurtrier en Polynésie. 320 décès sont survenus le mois dernier, toutes causes confondues, a révélé l’institut de la statistique. Un taux de mortalité 2,8 fois plus élevé que celui constaté en moyenne entre 2015 et 2019, à la même période. Ce nombre reste toutefois provisoire et sera révisé dans les semaines à venir, indique l’ISPF.

Septembre 2021 comptabilise plus de 200 décès par rapport à la moyenne des décès survenus entre 2015 et 2019, toutes causes confondues (crédit image : ISPF)

Et alors que 2021 n’est pas encore terminé, on constate que le cumul des décès sur l’année jusqu’en septembre – soit 1 810 – est déjà plus élevé que le total des décès de 2020 – soit 1 636 – et la moyenne du total des décès survenus entre 2015 et 2019 – 1 518.

Le cumul des décès arrêtés à septembre sur l’année 2021 est déjà plus élevé que celui de 2020 et que la moyenne du total des décès survenus entre 2015 et 2019 (crédit image : ISPFà)

Une telle augmentation de la mortalité n’avait jamais été observée en Polynésie depuis 1983, indique l’ISPF. Le nombre de décès mensuels maximum enregistré avant août 2021 était de 179 en avril 2017 et décembre 2020.

On remarque également que le nombre de décès est supérieur dans les tranches d’âge plus avancé. Si aucune surmortalité n’est observée chez les moins de 20 ans, le nombre de décès est nettement supérieur pour les personnes âgées de 40 ans et plus en septembre 2021.

Le nombre de décès est nettement supérieur pour les plus de 40 ans en septembre 2021 (crédit image : ISPF)

infos coronavirus