lundi 19 octobre 2020
A VOIR

|

Un superyacht dans le port de Papeete

Publié le

Revêtu d’un manteau blanc éclatant, il n’est pas passé inaperçu dans le port de Papeete. Arrivé hier du Mexique, le superyacht de 110 mètres de long marque le grand retour des navires de plaisance étrangers après plusieurs mois de crise.

Publié le 08/07/2020 à 15:28 - Mise à jour le 09/07/2020 à 0:02
Lecture < 1 min.

Revêtu d’un manteau blanc éclatant, il n’est pas passé inaperçu dans le port de Papeete. Arrivé hier du Mexique, le superyacht de 110 mètres de long marque le grand retour des navires de plaisance étrangers après plusieurs mois de crise.

📺https://www.youtube.com/watch?v=b0dLTxJZjt4Le yacht ANNA semble signifier à lui seul, la réouverture de la saison des…

Posted by Rare Tahitian Air/Port Views on Tuesday, July 7, 2020


Livré en 2018 pour un montant de 26 milliards de Fcfp, au milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, actionnaire majoritaire du club de football l’AS Monaco, le navire porte le nom de l’une de ses filles, Anna.

S’il peut accueillir 18 invités dans ses 9 cabines, ainsi que 36 membres d’équipage, le superyacht n’est pas disponible pour des charters privés. Luxe oblige : on trouve à son bord piscine, jacuzzi mais aussi un héliport.

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Teheiura et Denis Brogniart en Polynésie

Ils se connaissent très bien, mais sont pourtant en Polynésie pour deux raisons bien différentes : l'un pour le tournage de la nouvelle saison de Koh-Lanta, et l'autre pour la promotion de son livre.

Faa’a : l’enterrement d’un cas de Covid-19 crée la...

Le premier enterrement d’une victime du coronavirus a Faa’a a eu lieu ce dimanche matin au cimetière de Saint-Hilaire. Un enterrement qui a suscité de vives inquiétudes chez une riveraine qui craint d’être contaminée par la dépouille mais qui, paradoxalement, dénonce également les travaux de la commune. Ces derniers ont en effet créé un espace réservé aux personnes décédées du Covid, ce qui l’empêche désormais de sortir se promener.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV