mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Un site internet pour trouver un thérapeute « en trois clics »

Publié le

Publié le 02/01/2018 à 16:36 - Mise à jour le 02/01/2018 à 16:36
Lecture 2 minutes

MaSanté.pf ambitionne d’être « le premier site de référence dédié à la santé sur Tahiti et ses îles ». Stéphanie Pereira, ostéopathe installée depuis deux ans au fenua, vient de créer cette nouvelle plateforme.

Quand la jeune femme est arrivée au fenua il y a deux ans, elle a eu du mal à trouver les informations qu’elle recherchait dans le domaine de la santé. Les sites qu’elle trouvait ne mettait pas en valeur, selon elle, le parcours des professionnels de santé :

« Il y avait juste une liste avec un nom, un prénom et un numéro de téléphone. Je trouvais que c’était un raccourci par rapport aux qualités de tout professionnel. Souvent il y a des formations et des diplômes qui sont importants et qui permettent de mieux guider le patient. »

L’idée lui est venue de créer un espace interactif où tout le monde pourrait se retrouver. Après des mois de travail et de réflexion, Stéphanie Pereira a fini par mettre sur pied MaSanté.pf avec l’appui technique de l’agence Novacom.

« C’est un annuaire en ligne qui regroupe tous les professionnels du monde de la santé, conventionnés ou non. On peut retrouver la médecine traditionnelle, que l’homéopathie, l’ostéopathie, l’acupuncture, tous les professionnels qui tendent vers le soin des personnes sont les bienvenus… »

Le site doit permettre aux internautes et patients de trouver le thérapeute qu’il leur faut en « seulement trois clics. » Le patient pourra accéder aux diplômes et formations du professionnel trouvé.

L’objectif est aussi de favoriser la confiance des patients/internautes avec les acteurs du monde de la santé. L’accès aux diverses informations doit permettre de créer un premier contact qu’il n’est pas toujours possible d’avoir ailleurs selon l’ostéopathe. Autre avantage pour cette dernière : le recensement des thérapeutes permet aux patients de trouver ce qu’il lui faut rapidement et de manière fiable.

« Si le bouche à oreille fonctionne très bien, il n’est parfois pas toujours évident de trouver le bon spécialiste pour se soigner. Plutôt que de demander à tout son entourage, ou de mettre un post sur Facebook, on peut tout simplement trouver sur MaSanté.pf. »

Le site est aussi compatible sur les téléphones mobiles. MaSanté.pf sera lancé avant la fin du mois de janvier. Les professionnels peuvent déjà se faire répertorier.

Rédaction web avec Brandy Tevero et Jeanne Tinorua 

Retrouver le reportage complet dans le Ve’a et le JT à partir de 18 heures sur TNTV.

Stéphanie Pereira, fondatrice de MaSanté.pf

 

PRATIQUE

 

Page Facebook : MaSanté.pf
E-Mail : [email protected]
 

TARIFS

 
Promotion de lancement jusqu’au 15 janvier 2018

  • Période d’essai 1 mois : gratuit
  • 3 mois : 3 000 xpf  (-50%)
  • 6 mois : 5 000 xpf (-50%)

 
Tarifs habituels

  • 1 mois : 2 000 xpf
  • 6 mois : 10 000 xpf (dont 1 mois gratuit)
  • 1 an : 18 000 xpf (dont 3 mois gratuits)

 
 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.