jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

Un salon du tourisme sans Air Tahiti : bilan mitigé

Publié le

Les exposants sont quasi unanimes : le bilan de ce salon n'est pas très bon. Air Tahiti avait annoncé son absence de l'événement. Sans le transporteur aérien les ventes de séjours dans les îles ont été bien moins importantes que pour les précédents événements.

Publié le 09/02/2020 à 15:54 - Mise à jour le 09/02/2020 à 16:30
Lecture < 1 min.

Les exposants sont quasi unanimes : le bilan de ce salon n'est pas très bon. Air Tahiti avait annoncé son absence de l'événement. Sans le transporteur aérien les ventes de séjours dans les îles ont été bien moins importantes que pour les précédents événements.

« Ça a baissé parce qu’il n’y a pas Air Tahiti. Ça a beaucoup baissé mais on s’y attendait. On a fait beaucoup d’information et peut-être qu’après ils vont appeler », espère Linda White venue de Raivavae

« Ce salon est un salon spécial. Mon trésorier adjoint est en train de faire un bilan (…) mais il est vrai que c’est un salon où on n’a pas vu les habitués (…) L’absence de Air Tahiti y est pour quelque chose mais c’était prévu. Air Tahiti avait annoncé. Air Tahiti ne nous a pas mis devant le fait accompli, insiste Mélinda Bodin, présidente de l’association du tourisme authentique de Polynésie française. C’est vrai que peut-être que beaucoup ne sont pas entrés dans leurs frais. Ça m’attriste pour nos membres qui viennent de loin. »

« C’est vraiment en baisse (…) C’est les chiffres qu’il y avait 10 ans en arrière parce qu’il n’y a pas Air Tahiti », remarque Wilson, exposant venu de Tubuai.

Le bilan du salon de septembre avait été en revanche très bon. Air Tahiti avait fait des promotions sur une longue période : « Le salon de septembre a été un record parce qu’ils ont étendu jusqu’en avril 2020.(…) Sans Air Tahiti on ne peut pas faire de bons chiffres. On a besoin d’un partenaire aérien surtout pour les îles comme les Australes. »

Prochain salon du tourisme, en septembre. « Tout le monde doit venir en septembre ! Air Tahiti revient ! », lance Mélinda Bodin à l’adresse des visiteurs.


infos coronavirus