fbpx
dimanche 16 février 2020
A VOIR

|

Un réveillon plutôt calme

Publié le

Un important contrôle routier a été déployé pour la Saint-Sylvestre par les agents de la Direction de la sécurité publique et les gendarmes. Un dispositif répressif, qui avait aussi pour objectif de prévenir les accidents de la route.

Publié le 01/01/2020 à 15:04 - Mise à jour le 02/01/2020 à 17:14
Lecture 2 minutes

Un important contrôle routier a été déployé pour la Saint-Sylvestre par les agents de la Direction de la sécurité publique et les gendarmes. Un dispositif répressif, qui avait aussi pour objectif de prévenir les accidents de la route.

Avant même la tombé de la nuit les forces de sécurité ont déployé un important dispositif de contrôles routiers aussi bien sur Tahiti que dans les archipels éloignés.

Des messages de prévention ont été diffusés tout le long de l’année dans l’espoir de réduire le nombre d’accident et de mort sur les routes, surtout en cette période de fête. Pas d’alcool au volant, ni de stupéfiant, en cette soirée de réveillon, les services de police et de gendarmerie ne comptaient rien laisser passer pour éviter toute tragédie. “Ce sera une tolérance zéro qui sera appliquée, nous seront intransigeant” annonçait hier Christophe Deschamps, le directeur de cabinet du Haut-commissaire de la République.

Des contrôles qui se sont poursuivis tout au long de la nuit, en différents endroits de Tahiti et des îles de Polynésie. Pour le capitaine Sylvain VIGNEUX, officier en charge de la sécurité routière, cette action vise à inciter les usagers à la plus grande prudence avant qu’ils ne commencent leurs soirées de la Saint-Sylvestre “où on sait que traditionnellement c’est propice aux consommations d’alcool, donc on est là pour rappeler que sur la route il y a des règles. La première des règles c’est de ne pas conduire avec de l’alcool ou avoir consommé des stupéfiants, donc de prendre ses dispositions pour éviter après que ça se termine en tragédie”.

Crédit photo: Haut-commissariat de la République

Une cinquantaine d’infractions a été relevée par les forces de l’ordre :

  • 19 infractions relatives aux équipements de sécurité
  • 11 conduites en état d’ivresse
  • 5 excès de vitesse
  • 5 infractions pour stupéfiants (détention ou conduite sous stupéfiant)
  • 4 défauts de permis
  • 2 pneus lisses
  • 1 non respect d’un feu rouge
  • 1 franchissement d’une ligne continue
  • 1 refus d’obtempérer

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un Japonais de 112 ans déclaré nouveau doyen masculin...

Un Japonais âgé de 112 ans s'est vu décerner le titre de nouveau doyen masculin de l'humanité par le Guinness des records. Son secret de longévité ? "Garder le sourire", a-t-il simplement confié.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X