fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

Un réseau de fermes de démonstration de l’agroécologie dans le Pacifique

Publié le

Une conférence de presse sur le thème de l’agroécologie dans le Pacifique s’est déroulée, mercredi matin, en présence du ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha, du directeur de l’Agriculture, Philippe Couraud, et d’Aurélie Thomassin, de la Communauté du Pacifique, coordonnatrice Territoriale Polynésie française du projet PROTEGE.

Publié le 30/10/2019 à 14:36 - Mise à jour le 30/10/2019 à 15:15
Lecture 2 minutes

Une conférence de presse sur le thème de l’agroécologie dans le Pacifique s’est déroulée, mercredi matin, en présence du ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha, du directeur de l’Agriculture, Philippe Couraud, et d’Aurélie Thomassin, de la Communauté du Pacifique, coordonnatrice Territoriale Polynésie française du projet PROTEGE.

Dans la poursuite des actions menées ces quatre dernières années, le ministère de l’Economie verte et du domaine conduit un programme de transition agro-écologique et de développement de l’agriculture biologique pour une agriculture adaptée au changement climatique, respectueuse de la biodiversité avec un minimum d’impacts environnementaux.

Un des moyens retenus pour atteindre ce but est la mise en place d’un réseau régional de fermes de démonstration aux pratiques innovantes, conformes aux principes de l’agroécologie, s’appuyant sur les savoir-faire et les connaissances des agriculteurs, soutenus techniquement et financièrement par les pouvoirs publics. La finalité de ce réseau est de faciliter l’adoption de techniques conformes aux principes de l’agroécologie et de l’agriculture biologique limitant l’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides de synthèse, et garantissant une meilleure qualité nutritionnelle et sanitaire des productions agricoles locales..

Le réseau doit ainsi faire la démonstration de la viabilité technique et économique de fermes de démonstration adaptées à nos réalités afin de constituer un ensemble de références pour le monde professionnel.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

En Polynésie française, ce réseau sera mis en place, animé et coordonné par la direction de l’Agriculture (DAG). Afin d’identifier les exploitations souhaitant intégrer ce réseau, un appel à candidature auprès des agriculteurs de Polynésie française est ouvert jusqu’au vendredi 29 novembre.

Ce programme est mis en œuvre sur le budget propre de la Polynésie et bénéficie également de l’enveloppe régionale du 11ème Fonds Européen de Développement des Pays et Territoires d’Outre-Mer (PTOM) de l’Union européenne, associant les quatre PTOM du Pacifique (Nouvelle-Calédonie, Pitcairn, Polynésie française et Wallis & Futuna), au travers de la Communauté du Pacifique (CPS), dans le cadre du Projet Régional Océanien des Territoires pour la Gestion durable des Ecosystèmes (PROTEGE).

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

345 plants de cannabis découverts à Teahupoo, Teva I...

Mercredi 20 novembre, la gendarmerie a découvert 92 plants de cannabis chez un particulier à Teahupoo, et 253 pieds de cannabis sur deux parcelles de terrain sur les communes de Teva I Uta et Papara.

Australie : attaqué par un crocodile, il survit en...

Un garde-forestier australien a réussi à s'échapper des dents acérées d'un crocodile "particulièrement fourbe", après lui avoir mis un doigt dans l’œil au cours d'une lutte acharnée.

Le rêve de Tamahere est devenu réalité

https://www.facebook.com/100445748088350/videos/1035660136768701/ Grâce à un appel aux dons et un immense élan de solidarité, le jeune Tamahere a pu...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X