dimanche 25 octobre 2020
A VOIR

|

Un projet immobilier inquiète les riverains de la Pointe des pêcheurs

Publié le

Un projet immobilier provoque de vives inquiétudes chez les riverains du quartier Gueirard à la Pointe des pêcheurs, à Punaauia. Le promoteur souhaite construire une résidence de 132 logements avec un pool bal et des salles de sport.

Publié le 29/09/2019 à 10:00 - Mise à jour le 30/09/2019 à 11:37
Lecture 2 minutes

Un projet immobilier provoque de vives inquiétudes chez les riverains du quartier Gueirard à la Pointe des pêcheurs, à Punaauia. Le promoteur souhaite construire une résidence de 132 logements avec un pool bal et des salles de sport.

Mareva et sa fille Marion sont dépitées. Derrière leur clôture, dans ce lieu arboré à proximité de la rivière de la Punaruu, une résidence devrait sortir de terre. L’édifice surplombera toutes les propriétés. Pour les riverains, ce projet n’a pas sa place dans leur quartier.

« Il y a eu des constructions, mais chaque construction qui s’est faite, même pour nous d’ailleurs, ça a toujours été en accord avec tous les voisins », explique Mareva Hellec.

« De chez mes parents, on verra un immeuble de cinq étages. Là ils auront vu à l’intérieur de notre maison, on ne sera plus chez nous en fait », s’inquiète sa fille Marion.

Pour Michel Dichamp, un autre riverain, c’est simple. « C’est un quartier qui a une histoire, c’est un quartier qui est familial, c’est un quartier qui est bucolique. Il y a des oiseaux, on a la rivière, on a le vent, on a tout ce qu’il nous faut pour vivre heureux, pourquoi aller gâcher ce plaisir des gens et de vie de famille », dit-il.

« On a toujours grandi ici, c’est un quartier familial, on a toujours eu la paix, la tranquillité, confie de son côté Toriki Gueirard. Se retrouver avec un building où il y aura 160 appartements, ça va tout changer. »

« Ce n’est pas démesuré »

Au fond de la servitude Gueirard, les promoteurs nous ouvrent leur propriété pour nous parler d’un projet immobilier haut de gamme innovant. La future résidence le Club des Sages sera implantée sur une surface d’un hectare. Trois bâtiments de 3 à 4 étages abriteront 132 logements. En sous-sol : 268 places de parking et 40 pour les deux-roues. La partie commune comprend des aires de jeux, des salles de sport mais aussi un pool bar. Un bitumage intégral de la servitude est programmé.

Pour les promoteurs, leur projet est en adéquation avec le plan général d’aménagement de la commune et n’a rien de démesuré. « Pour nous, ce projet est à taille humaine, affirme Teiva Raffin. Plusieurs projets sur Papeete ont plus de 100 logements. A 800 mètres d’ici, près du Musée de Tahiti et des îles, il y a eu un projet qui a été fait il y a quelques années, d’environ 100 logements aussi. Ce n’est pas démesuré. »

La fronde des riverains s’organise dans le quartier Gueirard. L’association Protégeons Nuuroa a vu le jour. Une pétition circule dans le quartier. Une enquête publique est en cours. Les riverains ont jusqu’au 12 octobre pour signer le cahier de doléances à la mairie de Punaauia.

infos coronavirus