Un premier tournoi de E-Sport polynésien

Publié le

Grande nouvelle pour les gameurs. Un tournoi de E-sport de grande envergure sera organisé durant 2 mois en Polynésie. La compétition se déroulera autour de 5 jeux. Combat, stratégie et sport collectif ce tournoi vise un public très large et proposera 500 000 Fcfp de prix.

Publié le 10/10/2023 à 11:33 - Mise à jour le 10/10/2023 à 15:39

Grande nouvelle pour les gameurs. Un tournoi de E-sport de grande envergure sera organisé durant 2 mois en Polynésie. La compétition se déroulera autour de 5 jeux. Combat, stratégie et sport collectif ce tournoi vise un public très large et proposera 500 000 Fcfp de prix.

Street Fighter 6, Fortnite, League of Legends, FIFA 24 et Smash Bros Ultimate sont les jeux inscrits au premier tournoi E-sport de Polynésie soutenu par une marque déjà investie dans les compétitions de grande envergure. « Il y a de grandes compétitions qui s’organisent, de football par exemple avec des clubs européens qui ont leur propre équipe de E-sport, explique Jérôme Bégot, sponsor de l’événement. Et il nous paraissait logique de surfer sur cette tendance-là et permettre aux gameurs polynésiens de pouvoir jouer et d’avoir une vraie compétition, une grande compétition sur Tahiti »

Les inscriptions se font sur Internet à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 22 octobre. Les matchs qualificatifs devraient démarrer dans la foulée. « On sait qu’il y a beaucoup de jeunes qui sont vraiment très investis, souligne l’organisateur Maiti Rossoni. Peut-être même que ça peut devenir des ambitions de carrière puisque ce sont vraiment des sports et des métiers qui sont devenus professionnels. Notre envie, c’est de rassembler plusieurs centaines de joueurs sur deux mois d’activité. En gros, il va y avoir une première phase de qualifications et une phase finale qui se déroulera sous le chapiteau de la présidence. »

Ces finales sont programmées pour le 8 décembre. Du moins pour les jeux sur console. La finale de League of Legends se jouera, elle, dans une salle de jeux en réseau qui devra revoir sa configuration. Milton « Béjean » Perry est le gérant de cette salle : « Il faudra tout réagencer pour que les joueurs puissent jouer dans les meilleures conditions possibles. Il faut que les set up soient placés face à face pour que l’on ne puisse pas voir l’écran de l’autre. Il faudra essayer d’avoir la meilleure connexion possible. C’est-à-dire qu’il faudra couper tout le WiFi et dédier toute la bande passante au tournoi. »

– PUBLICITE –

Plusieurs polynésiens se sont déjà essayés à des tournois internationaux de E-sport, parmi eux Jonas qui était arrivé en quart de finale d’un tournoi organisé par une grande marque de matériel informatique. Il sera de la partie comme d’autres champions locaux. Pour rivaliser il faudra vous entraîner.

Dernières news