jeudi 18 août 2022
A VOIR

|

Un peu de douceur pour les femmes détenues à Nuutania

Publié le

A Nuutania, le quartier de détention des femmes a reçu la visite d’une chorale de Noël dimanche, un moment d’évasion qui réchauffe le cœur en cette période de fêtes.

Publié le 27/12/2021 à 9:44 - Mise à jour le 27/12/2021 à 9:44
Lecture < 1 min.

A Nuutania, le quartier de détention des femmes a reçu la visite d’une chorale de Noël dimanche, un moment d’évasion qui réchauffe le cœur en cette période de fêtes.

C’est la deuxième fois cette année qu’un concert est organisé au centre de détention des femmes à Nuutania. Certaines sont mamans et connaissent le répertoire proposé par la chorale. Elles chantaient elles-mêmes ces chansons à leurs enfants.

Pour Irmine Tehei, présidente de l’union des femmes francophones d’Océanie, le but est “d’apporter à ces personnes la joie de Noël”. “Nous sommes de tout cœur avec elles et c’est avec notre amour de mère que nous venons chanter pour elles”.

A l’issue du concert, chacune a reçu un cadeau. Durant leur détention, ces femmes ont pu suivre des formations qualifiantes, autour de la préparation de bouquets de fleurs ou encore de la couture. Car la réinsertion reste la priorité de la direction du centre de détention. De nouvelles sessions de formation sont prévues dans les semaines à venir. Leurs coûts sont en cours d’évaluation : “on a contacté le CFPA (ndlr : le centre de formation professionnelle des adultes) pour voir ce qu’ils pouvaient nous offrir sur des petites sessions courtes, et à chacun, on a demandé une évaluation chiffrée pour pouvoir demander les budgets qui ont été plus ou moins validés”, détaille Evelyne Le Cloirec, directrice adjointe de Nuutania. “On n’a pas la réponse définitive mais normalement, c’est en bonne voie”.

Les prochaines sessions de formation devraient permettre à ces femmes de s’exercer à la multiplication de végétaux, la boulangerie et la pâtisserie.

infos coronavirus