mercredi 12 mai 2021
A VOIR

|

Un partenariat pour soutenir le financement des projets en agriculture biologique au Fenua

Publié le

Une convention tripartite a été signée, mercredi après-midi, entre le Vice-président du gouvernement en charge de l’agriculture, Tearii Te Moana Alpha, la présidente du SPG Bio Fetia, Heia Teina, et le directeur général de la banque Socredo, Matahi Brothers.

Publié le 20/01/2021 à 16:44 - Mise à jour le 20/01/2021 à 16:50
Lecture 2 minutes

Une convention tripartite a été signée, mercredi après-midi, entre le Vice-président du gouvernement en charge de l’agriculture, Tearii Te Moana Alpha, la présidente du SPG Bio Fetia, Heia Teina, et le directeur général de la banque Socredo, Matahi Brothers.

Grâce à ce partenariat, un taux d’intérêt avantageux de 2,5 % pourra désormais être accordé par la Banque Socredo aux agriculteurs bio, pour la création ou le développement de leur exploitation agricole. Le montant maximum du prêt est fixé à 15 000 000 Fcfp.

L’agriculture biologique, soucieuse du respect de l’environnement et de la santé des consommateurs et des agriculteurs, est une filière relativement récente en Polynésie française mais qui se trouve actuellement en pleine expansion.

Dans son schéma directeur de l’agriculture 2021-2030, le Vice-président en charge de l’agriculture a inscrit la volonté du Pays de promouvoir et de prioriser ce type de production durable.

Une partie du schéma directeur y est entièrement consacrée et a pour objectif d’augmenter les volumes de productions bio pour atteindre 25 % de la demande du marché polynésien en légumes, fruits et tubercules tropicaux à l’horizon 2030. Ces objectifs ambitieux pourront se réaliser par l’utilisation d’outils techniques et financiers indispensables facilitant le développement du bio que le Pays a mis en place.

Au-delà des aides financières majorées pour les porteurs de projets bio, le Pays accompagne et subventionne le SPG Bio Fetia, acteur incontournable de cette filière, qui est une association qui permet de certifier à moindre coût, les producteurs en agriculture biologique.

Le SPG Bio Fetia a déjà certifié en bio plus de 140 hectares et prévoit de certifier 120 hectares supplémentaires cette année. Le nombre d’agriculteurs qui se lancent dans le bio à travers les archipels est de plus en plus important.

La banque Socredo, dans son rôle d’accompagnement de la politique économique du Pays, est désireuse d’avoir un impact bénéfique sur le développement durable du secteur privé. Elle a également souhaité apporter son soutien pour favoriser la transition agro-écologique du Pays et développer l’agriculture biologique au Fenua.

Ainsi, parmi les outils qui seront mis en place pour atteindre les objectifs du schéma directeur, la banque Socredo, le SPG Bio Fetia et la Vice-présidence ont décidé ensemble, de la mise en place de cette convention de partenariat qui a pour but d’apporter un soutien financier significatif, sous forme de crédit aménagé à taux réduit, en faveur des agriculteurs polynésiens qui auront fait le choix d’une agriculture biologique durable.

infos coronavirus