fbpx
jeudi 5 décembre 2019
A VOIR

|

Un partenariat entre l’association Patutiki et l’École française de tatouage

Publié le

L’association Patutiki souhaite ouvrir une formation professionnelle au tatouage marquisien. Et pour qu’elle soit qualifiante et reconnue, le président de l’association est allé à Créteil, en banlieue parisienne, pour nouer un partenariat avec l’École Française de Tatouage, le seul établissement qui délivre un diplôme reconnu par l’État.

Publié le 14/11/2019 à 11:41 - Mise à jour le 14/11/2019 à 12:22
Lecture 2 minutes

L’association Patutiki souhaite ouvrir une formation professionnelle au tatouage marquisien. Et pour qu’elle soit qualifiante et reconnue, le président de l’association est allé à Créteil, en banlieue parisienne, pour nouer un partenariat avec l’École Française de Tatouage, le seul établissement qui délivre un diplôme reconnu par l’État.

Teiki Huukena ea fait le voyage de Nuku Hiva à Créteil pour permettre au Patutiki, l’art du tatouage marquisien d’entrer dans l’air moderne. En signant un partenariat avec l’École Française de Tatouage (EFT), le président de l’association permet aux élèves de suivre de nouvelles formations qui seront proposées en septembre prochain. Ils pourront donc apprendre les techniques de tatouage avec des machines en l’adaptant aux pratiques ancestrales du Patutiki.

Teiki Huukena, président de l’association Patutiki. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

“Il est très important pour la culture marquisienne que le tatouage marquisien continue à survivre et à se transmettre. Parce que d’une certaine manière, ce que nous avons fait aujourd’hui, c’est de raviver le Patutiki, mieux le comprendre” explique Teiki. “Cela permettra de montrer que nous sommes vraiment très actifs sur notre culture. Et nous faisons en sorte qu’elle ne s’éteigne plus” poursuit-il.

La professionnalisation des tatoueurs est bien lancée ! (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

L’EFT est le seul établissement français à délivrer un diplôme reconnu par l’État pour cette art. “On a réussi à mettre en place des formations qui ont permis la création de la première certification professionnelle en France qui encadre ce métier. C’est une certification d’artiste tatoueur de niveau 3, qui est équivalente à un bac +2. Mais ce n’est pas un diplôme d’État” nous dit Nelson Dominguez, directeur de l’EFT.

Dans un second temps, l’EFT comme Teiki espèrent permettre, via ce partenariat, à des tatoueurs marquisiens de venir former des apprentis à Créteil, à l’art du Patutiki.

REPORTAGEEric Dupuy

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X