A VOIR

|

Un nouvel hélicoptère pour les forces armées en Polynésie

Publié le

Le nouvel hélicoptère de la Flottille 34F a rejoint le groupement aéronautique militaire de Faa’a. Cet hélicoptère destiné à être embarqué sur la frégate de surveillance Prairial remplace l’Alouette III qui a quitté le service actif en août 2022.

Publié le 04/10/2022 à 19:48 - Mise à jour le 05/10/2022 à 13:15
Lecture 2 minutes

Le nouvel hélicoptère de la Flottille 34F a rejoint le groupement aéronautique militaire de Faa’a. Cet hélicoptère destiné à être embarqué sur la frégate de surveillance Prairial remplace l’Alouette III qui a quitté le service actif en août 2022.

Cet hélicoptère Dauphin N3 sera embarqué sur la frégate de surveillance Plairial. Il vient remplacer l’Alouette III, qui a quitté le service actif en août dernier.

Il fait partie des douze hélicoptères de nouvelle génération qui seront embarqués sur les navires de la marine nationale française. La frégate de surveillance le Vendémiaire, basé en Nouvelle-Calédonie recevra aussi un hélicoptère du même type. Par rapport à l’Alouette III, les capacités des radars de nouvel appareil ont été améliorée et il aura un rayon d’action plus étendu.

Dans les prochains jours, une équipe de la société Héli-Union va réassembler l’hélicoptère et procéder à des tests avant de livrer l’appareil au détachement de la flottille 34 F. Il pourra dès novembre, participer aux missions de surveillance maritime et de police des pêches, aux missions militaires et de coopération avec les pays étrangers ainsi qu’aux exercices comme RIMPAC ou MARARA.