mercredi 28 octobre 2020
A VOIR

|

Pointe des pêcheurs : un nouveau projet immobilier inquiète les riverains

Publié le

Alors qu'elle vient à peine d'être lancée, l'étude d’impact d’un projet immobilier dans une servitude de la pointe des pêcheurs à Punaauia inquiète les habitants de la zone concernée qui s’y opposent.

Publié le 20/09/2019 à 14:23 - Mise à jour le 20/09/2019 à 14:45
Lecture < 1 min.

Alors qu'elle vient à peine d'être lancée, l'étude d’impact d’un projet immobilier dans une servitude de la pointe des pêcheurs à Punaauia inquiète les habitants de la zone concernée qui s’y opposent.

Le projet prévoit la construction d’une résidence appelée « Le Club des Sages ». Le bâtiment comprendrait 132 appartements sur 5 niveaux avec 316 places de parking sur deux niveaux, en sous-sols. La parcelle sur laquelle doit être implantée la résidence se situe au fond de la servitude Gueirard, en bordure de la rivière de la Punaruu, non loin de la caserne de gendarmerie de Punaauia.

Pour les riverains de la place, cette résidence pourrait provoquer beaucoup de désagréments. Sur le cahier de doléances disponible à la mairie de Puunauia, on trouve déjà une trentaine de réactions contre le projet. Toutes mettent en avant les mêmes problèmes : il y aura trop de bruit, la tranquillité du quartier sera menacée, il n’y aura plus d’intimité ou encore circulation que cela pourrait entraîner.

Les opposants au projet auraient prévu de se réunir samedi 21 septembre pour former une association. Ils ont jusqu’au 12 octobre, date limite de l’étude d’impact, pour manifester leur opposition.

Article précédentJurassic World
Article suivantNescafé Star BYD Song : Teiho

infos coronavirus

Covid-19 : les salles de sport « sacrifiées » estime Christian Wang Sang

"C'est injuste." "C'est révoltant." Les gérants de salles de sport sont dépités. Alors qu'ils traînent encore des séquelles financières du confinement, c’est...

Covid-19 : Manutea Gay « demande à chacun de se rendre responsable »

Manutea Gay, le responsable de la plateforme covid-19, était notre invité en plateau lundi soir. Il indique que "les messages qui ont été diffusés jusqu’à aujourd’hui ont fait leur temps, il est nécessaire de passer à autre chose", et "demande à chacun de se rendre responsable à titre individuel" face à la pandémie.

Covid-19 : le tourisme mondial en baisse de 70% entre janvier et août

Les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 70% dans le monde sur les huit premiers mois de 2020 par rapport à l'année précédente, sous l'effet de la pandémie de Covid-19, a annoncé mardi l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).