lundi 18 octobre 2021
A VOIR

|

Un marathon du cœur à Rikitea

Publié le

L’équipe pédagogique du collège Saint-Raphaël, établissement catholique basé à Rikitea aux Gambier, a décidé de suivre l’appel du Pape François qui encourage à vivre un carême de charité. Elle a organisé cette semaine son premier marathon du cœur avec un objectif, aider les plus démunis de l’île.

Publié le 28/03/2021 à 17:07 - Mise à jour le 28/03/2021 à 17:07
Lecture 2 minutes

L’équipe pédagogique du collège Saint-Raphaël, établissement catholique basé à Rikitea aux Gambier, a décidé de suivre l’appel du Pape François qui encourage à vivre un carême de charité. Elle a organisé cette semaine son premier marathon du cœur avec un objectif, aider les plus démunis de l’île.

Plus d’une centaine d’élèves a participé à ce premier marathon du cœur. Des élèves investis qui ont récolté des dons en amont auprès de parrains et marraines. 1000 francs équivalait à un kilomètre à parcourir.

Hauiti peut-être fier de lui, pour ce premier marathon du cœur, cet élève de sixième a parcouru près de 7 km dans le village: “au début j’ai couru, après j’étais vraiment fatigué parce que j’avais mal aux pieds. Je suis un peu content, parce que je suis le seul à avoir fait 7 kilomètres dans ma classe de sixième.

Au-delà de l’aspect sportif, cette opération devait aussi sensibiliser les collégiens de l’établissement catholique Saint-Raphaël à la charité et la solidarité envers les malades, les plus pauvres et les exclus. Des vertus que le Pape François a encore rappelé aux fidèles lors de la 29e journée mondiale des malades, à Lourdes le 11 Février dernier.

Les fonds récoltés permettront d’acheter des denrées alimentaire pour les familles de Rikitea qui ont en le plus besoin. Au total plus de 200 000 francs ont été récoltés par les marathoniens, qui ont aussi cultivé d’autres valeurs à travers des ateliers culturels, préventifs et artistiques. Et pour clore l’évènement, les participants ont créé une chaine humaine autour de la cathédrale Saint-Michel, en signe de solidarité et de fraternité.

Rédigé par

infos coronavirus