vendredi 7 mai 2021
A VOIR

|

Un « fonds vert » pour financer la protection de l’environnement

Publié le

Publié le 27/09/2016 à 16:45 - Mise à jour le 27/09/2016 à 16:45
Lecture < 1 min.

L’exercice est annuel et à chaque fois, tous les secteurs se demandent s’ils vont pouvoir obtenir une contribution de l’Etat ou si au contraire, ils vont être mis à contribution. Cette année, le budget est en légère progression, mais surtout incorpore un nouveau plan équivalent au « fonds vert » de l’ONU pour financer la lutte contre les effets du réchauffement climatique…

Pour Ericka Bareigts, la ministre des Outre-mer, « il y a là un vrai enjeu pour les territoires, de pouvoir engranger dès maintenant des investissements qui seraient les plus pertinents pour se protéger contre les effets du climat. »

Ce dispositif doit permettre d’emprunter à taux zéro pour tout ce qui concerne la lutte contre les effets du réchauffement climatique.

Lors des questions au gouvernement au sénat, la députée polynésienne est montée au créneau. « Pour nous, ce n’est pas suffisant. Quels sont les fonds additionnels, exceptionnels qui permettront aux PTOM de pouvoir mener de vraies politiques d’adaptation ? »

Et surtout d’urgence, car le temps presse. Ericka Bareigts semble l’avoir compris… « Pour ce faire, j’ai demandé au Haut commissaire de la République de prendre contact avec les autorités locales afin que puissent être explorées de nouvelles voies de financement (…) ». A l’image de l’ensemble du budget, ce dispositif va dans la bonne direction, selon les milieux économiques, mais toujours pas assez loin …

Rédaction Web avec Eric Dupuy

infos coronavirus