fbpx
mardi 25 février 2020
A VOIR

|

Un feu d’artifice pour la fin des manèges à Vaitupa

Publié le

Ce dimanche, c'est le dernier soir des manèges. Pour l'occasion, Vaitupa avait même organisé hier soir un feu d'artifice. Après un peu plus de deux mois d’activité, l'heure est au bilan pour les forains.

Publié le 18/08/2019 à 15:46 - Mise à jour le 18/08/2019 à 17:40
Lecture 2 minutes

Ce dimanche, c'est le dernier soir des manèges. Pour l'occasion, Vaitupa avait même organisé hier soir un feu d'artifice. Après un peu plus de deux mois d’activité, l'heure est au bilan pour les forains.

Les trois manèges de Tahiti fermant leurs portes ce dimanche soir, l’heure est au bilan. Du côté de Mamao, sur le site de l’ancien hôpital, les enfants ont quelque peu boudé les manèges. “Cela a été un peu dur cette année, mais ça a quand même marché. Le public va où il veut, comme maintenant il y a trois sites, ils ont le choix. (…) Mais cette année, c’était mieux aménagé, et on avait un peu plus de place, il en faudrait un peu plus, mais bon, on fait avec ce qu’on a. L’année prochaine, le club des forains sera encore là” explique Albert Porlier, président du Club des forains de Tahiti.

À Outumaoro, des records de fréquentation ont été atteints dès l’ouverture, mais au fil des semaines, elle a diminué. La faute au manque de nouveautés : Si on était sûrs chaque année d’être sur ce terrain-là, on pourrait vraiment investir pour acheter de nouveaux manèges. (…) Mais c’est un bilan positif pour cette année. (…) On a essayé de faire en sorte que ce soit propre pour le public, surtout quand il pleut, car en-dessous c’est de la terre, donc avec le gravier, il y a moins de boue. On essaye de faire mieux concernant les aménagements pour que cela s’améliore d’année en année. Les forains sont contents d’avoir du gravier devant chez eux” a déclaré James Frogier, président de l’association des forains de Polynésie.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Le gouvernement prévoit des projets sur les trois sites où sont installés les fêtes foraines. À Vaitupa, les forains ont joué la carte de l’audace avec de nombreuses nouveautés et un feu d’artifice samedi soir. “J’ai été visité tous les stands pour voir ce qu’ils en avaient pensé, et tout le monde est très content. (…) On est prêts à agrandir encore le site de Faa’a, cela veut dire que de nouveaux manèges vont encore arriver” s’est réjouit Eric Temahuki, président de l’association des forains de Vaitupa.

Les trois associations foraines ont adressé des demandes au gouvernement pour bénéficier d’un site dédié aux fêtes foraines. Pour le moment, tous ont la garantie de pouvoir s’implanter à nouveau sur le site qu’ils occupaient cette année.

REPORTAGESam Teinaore

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X