lundi 12 avril 2021
A VOIR

|

Un feu d’artifice pour la fin des manèges à Vaitupa

Publié le

Ce dimanche, c'est le dernier soir des manèges. Pour l'occasion, Vaitupa avait même organisé hier soir un feu d'artifice. Après un peu plus de deux mois d’activité, l'heure est au bilan pour les forains.

Publié le 18/08/2019 à 15:46 - Mise à jour le 18/08/2019 à 17:40
Lecture 2 minutes

Ce dimanche, c'est le dernier soir des manèges. Pour l'occasion, Vaitupa avait même organisé hier soir un feu d'artifice. Après un peu plus de deux mois d’activité, l'heure est au bilan pour les forains.

Les trois manèges de Tahiti fermant leurs portes ce dimanche soir, l’heure est au bilan. Du côté de Mamao, sur le site de l’ancien hôpital, les enfants ont quelque peu boudé les manèges. « Cela a été un peu dur cette année, mais ça a quand même marché. Le public va où il veut, comme maintenant il y a trois sites, ils ont le choix. (…) Mais cette année, c’était mieux aménagé, et on avait un peu plus de place, il en faudrait un peu plus, mais bon, on fait avec ce qu’on a. L’année prochaine, le club des forains sera encore là » explique Albert Porlier, président du Club des forains de Tahiti.

À Outumaoro, des records de fréquentation ont été atteints dès l’ouverture, mais au fil des semaines, elle a diminué. La faute au manque de nouveautés : « Si on était sûrs chaque année d’être sur ce terrain-là, on pourrait vraiment investir pour acheter de nouveaux manèges. (…) Mais c’est un bilan positif pour cette année. (…) On a essayé de faire en sorte que ce soit propre pour le public, surtout quand il pleut, car en-dessous c’est de la terre, donc avec le gravier, il y a moins de boue. On essaye de faire mieux concernant les aménagements pour que cela s’améliore d’année en année. Les forains sont contents d’avoir du gravier devant chez eux » a déclaré James Frogier, président de l’association des forains de Polynésie.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Le gouvernement prévoit des projets sur les trois sites où sont installés les fêtes foraines. À Vaitupa, les forains ont joué la carte de l’audace avec de nombreuses nouveautés et un feu d’artifice samedi soir. « J’ai été visité tous les stands pour voir ce qu’ils en avaient pensé, et tout le monde est très content. (…) On est prêts à agrandir encore le site de Faa’a, cela veut dire que de nouveaux manèges vont encore arriver » s’est réjouit Eric Temahuki, président de l’association des forains de Vaitupa.

Les trois associations foraines ont adressé des demandes au gouvernement pour bénéficier d’un site dédié aux fêtes foraines. Pour le moment, tous ont la garantie de pouvoir s’implanter à nouveau sur le site qu’ils occupaient cette année.

infos coronavirus