jeudi 15 avril 2021
A VOIR

|

Un confinement périlleux à Bora Bora

Publié le

En temps de crise sanitaire, aucune île de Polynésie n’est épargnée par les recommandations de l’Etat et du Pays. Mais à Bora Bora comme ailleurs, difficile de faire respecter les consignes lorsqu’on est au soleil. Depuis deux semaines, le maire a fait appel à la gendarmerie et la police municipale pour tenter de faire respecter les consignes. Mais en l’absence de cas confirmé sur la Perle du Pacifique, il semble que la population continue de vivre au jour le jour.

Publié le 31/03/2020 à 17:02 - Mise à jour le 31/03/2020 à 17:14
Lecture 2 minutes

En temps de crise sanitaire, aucune île de Polynésie n’est épargnée par les recommandations de l’Etat et du Pays. Mais à Bora Bora comme ailleurs, difficile de faire respecter les consignes lorsqu’on est au soleil. Depuis deux semaines, le maire a fait appel à la gendarmerie et la police municipale pour tenter de faire respecter les consignes. Mais en l’absence de cas confirmé sur la Perle du Pacifique, il semble que la population continue de vivre au jour le jour.

À Bora Bora, les habitudes ont la vie dure. Les habitants font leurs courses plusieurs fois par jour, et en ne respectant pas toujours les distances de sécurité, tandis que d’autres se promènent à vélo ou à pied, sur la route. Et en mer, les contrevenants sont aussi nombreux : la gendarmerie a déjà dressé plus de 15 contraventions la semaine dernière. À terre pour le moment, la police municipale est toujours en phase préventive et elle ne manque pas de ressources pour tenter de faire passer le message comme une voiture, par exemple, qui passe dans les rues diffuser des messages de prévention à l’aide de hauts-parleurs.

« Oui, il fait chaud, et ce n’est pas évident pour la population. Mais je demande à tout le monde de respecter ce qui est demandé, de se déplacer avec un justificatif valable comme pour aller au magasin acheter des produits de première nécessité, et non pas comme le font certains, pour se déplacer plusieurs fois pour aller au magasin » explique Steeven Geva, responsable de la police municipale de Bora Bora.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Les commerçants de l’île ont néanmoins mis en place les mesures barrières (disposition de gel hydroalcoolique, filtrer le nombre de personnes à l’intérieur etc.) afin de se protéger et protéger la population.

Deux cas suspects ont été détectés la semaine dernière, mais les tests se sont finalement avérés négatifs. Cet épisode n’a pas l’air d’avoir eu un réel impact sur la population, selon ce prestataire de service, Philippe Hatton : « Aujourd’hui, à Bora, on semble ne pas être touché donc le confinement n’est peut-être pas toujours très bien compris. Mais en tout cas, il se met en place de façon effective. Il y a quand même beaucoup moins de gens qui roulent, les activités sont très réduites etc. J’appelle tout le monde à respecter le confinement, à respecter les professionnels de santé, ceux qui sont en première ligne »

Depuis vendredi, certains grands hôtels auraient demandé à leur personnel de rester confinés dans leurs établissements. Même si aucun cas n’a été détecté à ce jour sur la Perle du Pacifique, il est vital en tant de crise sanitaire de suivre les recommandations pour éviter toute propagation du Covid-19.

infos coronavirus