vendredi 10 juillet 2020
A VOIR

|

Un concours de jardins pour lancer la Foire Agricole

Publié le

Publié le 26/09/2017 à 13:05 - Mise à jour le 26/09/2017 à 13:05
Lecture 2 minutes

Quatre mètres carré à aménager. Pas facile pour ces horticulteurs qui doivent rivaliser d’imagination. Ils ont eu plusieurs mois pour trouver comment s’adapter au thème avec la possibilité de trouver eux même des sous-thèmes.

Des jardins miniatures scrutés par les membres du jury attentifs à ce que chacun respecte le thème à savoir l’harmonisation des produits de la terre et de la santé. Les critères retenus sont: « La valorisation du produit, la présentation du jardin et le nombre de variétés de plantes dans le jardin, et le savoir-faire. », indique Patricia Hoata, Présidente de la fédération Hei Tini Rau. Plantes médicinales ou alimentaires, tout est permis.

« Tous les ans on organise ce concours avant l’ouverture de la foire et les mama se préparent depuis un an déjà. Dès la fin de la foire agricole, on leur donne un thème et elles se préparent jusqu’au jour J » précise Patricia, indiquant « L’objectif est de décorer avec les réalisations des participants aux concours, le grand chapiteau où se tiennent les animations ». » C’est un bon système pour que l’on ne passe pas notre temps à le décorer. », s’esclaffe-t-elle.

Le vainqueur du concours sera connu l’avant dernier jour de la foire et se verra remettre une enveloppe de 285 000 francs. Le jury qui totalise six membres et qui aura la lourde tâche de départager les réalisations sera composé de Pure Pambrun, Etienne Raapoto et d’autres personnalités. Maui Tuheiava Adams, présidente du jury, nous en dit plus. « On regardera si tous les éléments désirés sont là, et aussi la présentation des stands ».  

Pour autant, pas question de mettre plantes médicinales ou autres sans indication de leur destination. « Nous le jury, nous ne sommes pas censés connaître toutes les plantes. C’est à eux de nous dire, telle plante, c’est pour faire ceci, elle soigne cela etc… »

Ce beau métier sera valorisé tout au long de la foire agricole. L’évènement qui attire chaque année plusieurs dizaines de milliers de visiteurs ouvre ses portes demain et jusqu’au 8 octobre.
 

Rédaction Web avec Sophie Guébel et Davidson Bennett

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV