mercredi 3 mars 2021
A VOIR

|

Un centre de télésurveillance en projet au fenua

Publié le

Le haut-commissaire Dominique Sorain a rencontré lundi Sana N'Diaye, directeur de l'entreprise NS Citadelle, qui a pour projet d'ouvrir un centre de télésurveillance au bénéfice de clients qui vivent en métropole.

Publié le 21/01/2020 à 9:42 - Mise à jour le 21/01/2020 à 9:42
Lecture < 1 min.

Le haut-commissaire Dominique Sorain a rencontré lundi Sana N'Diaye, directeur de l'entreprise NS Citadelle, qui a pour projet d'ouvrir un centre de télésurveillance au bénéfice de clients qui vivent en métropole.

Dominique Sorain, haut-commissaire de la République, s’est entretenu lundi matin avec Sana N’Diaye, directeur de l’entreprise NS Citadelle, en présence du colonel Christophe Soriano, commandant le régiment du service militaire adapté de Polynésie française (SMA-Pf) et de Philippe Duvillier, conseiller dans l’e-learning et l’ingénierie de formation.

L’entreprise NS Citadelle, spécialisée dans la vidéoprotection et la télésurveillance, travaille en partenariat avec le SMA depuis plus de 10 ans, pour recruter des agents de prévention et de sécurité (APS) issus du RSMA-Pf mais aussi de personnes à mobilité réduite, de blessés de guerre ou de militaires en reconversion.

Sana N’Diaye a présenté au haut-commissaire son entreprise et a indiqué qu’il a pour projet d’ouvrir un centre de télésurveillance en Polynésie française, au bénéfice de clients qui vivent en métropole. 

Cette installation qui s’inscrit pleinement dans la stratégie « follow the sun » (qui consiste en l’application de processus sur différents fuseaux horaires lorsqu’une entreprise possède ses sièges dans plusieurs pays) ouvre de nombreuses perspectives en matière de développement de l’emploi local dans l’activité de la télésurveillance et du télétravail.

infos coronavirus

Air Tahiti Rairoa Horue 2021VOIR LE DIRECT
+