vendredi 25 juin 2021
A VOIR

|

Un cas de tuberculose, dépistages en cours dans des écoles de Faa’a

Publié le

Un cas de tuberculose a été détecté. Les enfants de 3 écoles de Faa'a doivent être dépistés.

Publié le 04/02/2021 à 14:19 - Mise à jour le 04/02/2021 à 14:21
Lecture < 1 min.

Un cas de tuberculose a été détecté. Les enfants de 3 écoles de Faa'a doivent être dépistés.

Dans un communiqué, la direction générale de l’Education et des enseignements (DGEE) révèle qu’une personne atteinte de tuberculose a été en contact avec les élèves et le personnel de trois écoles publiques de Faa’a : les écoles maternelles de Heiri et Farahei
et l’école élémentaire de Vaiaha.

Il s’agit d’un cas de tuberculose pulmonaire, une maladie infectieuse provoquée par une bactérie (Mycobacterium tuberculosis) et qui se transmet par voie aérienne. Cette maladie évolue lentement, et le malade peut déjà être contagieux avant d’avoir des
symptômes. On en guérit complètement avec un traitement antibiotique.

La personne malade a été prise en charge et a bénéficié d’un traitement adapté, précise le communiqué. Elle n’est plus contagieuse. Sa famille et son entourage proche ont été pris en charge pour un dépistage.

Les parents d’élèves et les personnels des établissements ont déjà été informés. Un dépistage de l’ensemble des élèves et des
personnels des écoles ayant été en contact avec la personne malade a été organisés. L’ensemble du dépistage est gratuit et pris en charge par la direction de la Santé.
Ce dépistage est composé de plusieurs phases :
1/ Des réunions d’information assurées par le BVS, le CCSHSS et la DGEE avec
les parents des enfants concernés et le personnel des écoles ;
2/ La réalisation de radiologie pulmonaire pour chaque enfant est programmée et
organisée avec la Direction de la Santé, la circonscription pédagogique de Faa’a
et le transporteur de la DGEE ;
3/ Les consultations médicales dans les écoles concernées sont organisées sur le
mois de février avec la présence obligatoire d’un des deux parents ou du
responsable légal;

Le principe de précaution reste de mise souligne la DGEE. Toutes les dispositions sont prises afin de garantir la bonne santé de tous les enfants.

infos coronavirus