samedi 10 avril 2021
A VOIR

|

Un cardiopédiatre pour les enfants malades au fenua

Publié le

Publié le 31/08/2016 à 7:54 - Mise à jour le 31/08/2016 à 7:54
Lecture 2 minutes

Depuis 16 ans, la Polynésie et la Nouvelle-Zélande travaillent en étroite collaboration sur le plan de la médecine. Chaque année, un spécialiste en cardiologie infantile fait le déplacement à l’hôpital du Taaone. Le docteur Jon Skinner est en mission pour une semaine. Il consulte les enfants malades du coeur qui doivent être évasanés prochainement en Nouvelle-Zélande. Une semaine stressante pour les enfants comme pour les parents. Le service cardiologie s’est donc transformé en pays des fées, le temps des interventions. 

 Tautua Tiniaro âgée de 3 ans est née à Auckland avec une malformation du coeur. Sa mère enceinte a dû être évasanée. Opérée avec succès, elle a procédé mardi matin à sa visite annuelle avec sa maman. « Je pense que c’est bon pour les familles qui ont déjà été prise en charge en Nouvelle-Zélande de revoir le taote de Nouvelle-Zélande. De voir qu’il y a un suivi, qu’on travaille ensemble », témoigne le docteur Jon Skinner.

Le cardiopédiatre vient de l’hôpital Green Lane d’Auckland. Il a déjà opéré Tautua à trois reprises. La petite va devoir subir une dernière intervention l’année prochaine en Nouvelle-Zélande. Un partenariat qui rassure les parents : « Ma fille vient d’être examinée, il n’y a pas eu de problème. Tout se passe bien. On verra pour la suite. »

Pendant son séjour, le docteur Jon Skinner rencontrera une quarantaine d’enfants et des adultes. Chaque année, une trentaine d’enfants Polynésiens est evasanée en Nouvelle-Zélande. Leur séjour dure en moyenne un mois à un mois et demi. 

 

Rédaction web avec Naea Bennett et Mata Ihorai

 

infos coronavirus