mardi 9 août 2022
A VOIR

|

Un cardiopédiatre pour les enfants malades au fenua

Publié le

Publié le 31/08/2016 à 7:54 - Mise à jour le 31/08/2016 à 7:54
Lecture 2 minutes

Depuis 16 ans, la Polynésie et la Nouvelle-Zélande travaillent en étroite collaboration sur le plan de la médecine. Chaque année, un spécialiste en cardiologie infantile fait le déplacement à l’hôpital du Taaone. Le docteur Jon Skinner est en mission pour une semaine. Il consulte les enfants malades du coeur qui doivent être évasanés prochainement en Nouvelle-Zélande. Une semaine stressante pour les enfants comme pour les parents. Le service cardiologie s’est donc transformé en pays des fées, le temps des interventions. 

 Tautua Tiniaro âgée de 3 ans est née à Auckland avec une malformation du coeur. Sa mère enceinte a dû être évasanée. Opérée avec succès, elle a procédé mardi matin à sa visite annuelle avec sa maman. “Je pense que c’est bon pour les familles qui ont déjà été prise en charge en Nouvelle-Zélande de revoir le taote de Nouvelle-Zélande. De voir qu’il y a un suivi, qu’on travaille ensemble”, témoigne le docteur Jon Skinner.

Le cardiopédiatre vient de l’hôpital Green Lane d’Auckland. Il a déjà opéré Tautua à trois reprises. La petite va devoir subir une dernière intervention l’année prochaine en Nouvelle-Zélande. Un partenariat qui rassure les parents : “Ma fille vient d’être examinée, il n’y a pas eu de problème. Tout se passe bien. On verra pour la suite.”

Pendant son séjour, le docteur Jon Skinner rencontrera une quarantaine d’enfants et des adultes. Chaque année, une trentaine d’enfants Polynésiens est evasanée en Nouvelle-Zélande. Leur séjour dure en moyenne un mois à un mois et demi. 

 

Rédaction web avec Naea Bennett et Mata Ihorai

 

infos coronavirus