lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Un bilan plutôt glorieux pour l’institut Louis Malardé

Publié le

Publié le 28/04/2014 à 9:20 - Mise à jour le 28/04/2014 à 9:20
Lecture < 1 min.

Béatrice Chansin, ministre de la Santé et présidente du conseil d’administration de l’institut Louis Malardé (ILM), a reçu hier lundi 28 avril la visite de Vincent Maréchal, professeur des universités Inserm-UPCM-URD et président du conseil scientifique de l’institut Louis Malardé, actuellement à Tahiti pour présider ledit conseil.
Cette assemblée est composée du délégué à la recherche de la Polynésie française, du directeur de la santé, d’un représentant de l’institut de recherche pour le développement, du directeur général de l’ILM, du directeur de la station Gump/Université de Berkeley (Moorea) et du professeur Bernard Lascola, chef du laboratoire de bactériologie-virologie-hygiène de l’hôpital de la Timone (Marseille).
Le conseil scientifique a pour rôle d’éclairer de ses avis le conseil d’administration de l’ILM en matière d’orientation et d’évaluation des activités scientifiques de l’établissement. La réunion du conseil scientifique est l’occasion de dresser un bilan de la mise en œuvre des recommandations du conseil.
Cette rencontre a été l’occasion d’évoquer la place scientifique internationale prépondérante occupée par l’ILM, non seulement dans le domaine des thématiques scientifiques glorieuses comme la filariose, la cigüatera, mais également dans le domaine des maladies infectieuses émergentes telles que la dengue, la leptospirose et, plus récemment, le zika.
 
 

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...