dimanche 19 septembre 2021
A VOIR

|

Un “bateau-atelier” devrait naviguer en Polynésie en 2022

Publié le

Le président Edouard Fritch et la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, ont reçu mercredi après-midi le navigateur et artiste, Titouan Lamazou, qui était venu présenter son projet de bateau-atelier. Ce projet concilie l’art, la littérature, mais aussi la protection de l’environnement, la navigation, la recherche et l’éducation.

Publié le 31/10/2019 à 16:03 - Mise à jour le 31/10/2019 à 16:07
Lecture 2 minutes

Le président Edouard Fritch et la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, ont reçu mercredi après-midi le navigateur et artiste, Titouan Lamazou, qui était venu présenter son projet de bateau-atelier. Ce projet concilie l’art, la littérature, mais aussi la protection de l’environnement, la navigation, la recherche et l’éducation.

Marin, ethnologue, écrivain, nommé “artiste de l’UNESCO pour la paix” en 2003, pour la protection des identités culturelles et celle du monde marin dans toutes ses dimensions, Titouan Lamazou a souhaité présenter à Edouard Fritch et Nicole Bouteau l’exposition “le bateau-atelier”, qui a eu lieu au Musée du Quai Branly, à Paris, de novembre 2018 à février 2019.

Le Musée de Tahiti et ses îles devrait accueillir cette exposition en 2021. Cette exposition sera naturellement portée sur l’art et la culture polynésienne. Elle sera aussi l’occasion d’associer l’art et l’environnement maritime ainsi que l’art et les sciences en rapport avec le monde marin.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)
Titouan Lamazou et Nicole Bouteau (Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

Dans ce contexte, Titouan Lamazou a également évoqué la construction d’un véritable “bateau-atelier”, un rêve de quarante ans que l’artiste a souhaité concrétiser, par la réalisation d’un catamaran de 28 mètres, inspiré de la pirogue double polynésienne. Respectueux de l’environnement, ce bateau sera à la pointe de la technologie. Une alliance entre l’art et la recherche. Titouan fréquente régulièrement les îles de Polynésie depuis le début des années 2000. Il a, grâce à sa notoriété d’artiste et de navigateur, fédéré autour de son projet des écrivains, des chercheurs, des instituts de recherche, et des mécènes.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

Ayant une vocation pédagogique, le “bateau-atelier” accueillera dans chaque île où il fera escale des enfants qui pourront partager et échanger avec les chercheurs, artistes et écrivains embarqués. Ce bateau, dont le lancement est prévu en 2022, naviguera pendant ses premières années en Polynésie et dans le Pacifique. Il pourra être un vecteur de promotion de la richesse culturelle, environnementale et humaine de la Polynésie.

Le président a apprécié le projet de Titouan Lamazou, qui va ainsi participer aussi à la promotion de la Polynésie.

Rédigé par

infos coronavirus