lundi 28 septembre 2020
A VOIR

|

Un atelier culinaire pour apprendre à mieux manger

Publié le

"Un esprit sain dans un corps sain", la démarche prend peu à peu de l’ampleur en Polynésie. Depuis quelques temps, l’Eglise adventiste du septième jour propose un apprentissage culinaire sous la forme de "cooking class". Après 6 mois de formation, les membres de l’église de Fautaua ont partagé ce dimanche ce qu’ils ont appris de la cuisine végétalienne.

Publié le 29/09/2019 à 17:14 - Mise à jour le 30/09/2019 à 11:39
Lecture < 1 min.

"Un esprit sain dans un corps sain", la démarche prend peu à peu de l’ampleur en Polynésie. Depuis quelques temps, l’Eglise adventiste du septième jour propose un apprentissage culinaire sous la forme de "cooking class". Après 6 mois de formation, les membres de l’église de Fautaua ont partagé ce dimanche ce qu’ils ont appris de la cuisine végétalienne.

Une salade composée de coco râpé, de pota et d’oignons, ou encore un rôti d’ananas avec du taro, voici quelques-unes des recettes concoctées ce dimanche matin par cette promotion. Une première cooking class qui remporte un certain succès chez la centaine de participants présents à la dégustation.

Retourner à la genèse de l’alimentation, c’est un peu le message de l’Eglise adventiste du septième jour qui, depuis quelques temps, met en place des formations pour apprendre à cuisiner pour mieux manger. A Fautaua, depuis 6 mois, une dizaine de leurs membres s’imprègne de cette façon de cuisiner, qu’ils partagent avec les autres familles.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« C’est une cooking class pour nous apprendre à cuisiner sainement, pour avoir une meilleure santé, explique Maeva Tepa, responsable dans le ministère de la Santé de l’Eglise adventiste. C’est un apprentissage culinaire fondamental en référence aux simples ordonnances de la Genèse. Nous allons revenir au régime originel. De plus en plus nous allons vers le naturel, vers les produits locaux. »

Des produits locaux avec de la couleur, de la fraîcheur et une bonne dose d’assaisonnement, ce sont quelques-uns des ingrédients de base de cette nouvelle façon de manger. Et qui, pour ces participants, reste aussi la plus économique.

La prochaine formation culinaire proposée par l’Eglise aura lieu le 1er décembre. Elle est ouverte au public. Pour y participer, il faudra vous inscrire directement à la paroisse de Fautaua.  

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Télétravail : un projet de loi présenté aux partenaires...

Dans une réponse à Virginie Bruant en séance à l'assemblée de la Polynésie, la ministre du Travail Nicole Bouteau, a annoncé qu'un projet de loi sur le télétravail a été formalisé.

Ouverture de la pêche aux rori à Kaukura, Taenga et...

Le conseil des Ministres a autorisé la pêche aux holothuries pour les deux espèces Actinopyga mauritiana (rori papao) et Bohadschia argus (rori ruahine) dans ces 3 atolls, jusqu’au 31 octobre 2020.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV