lundi 25 mai 2020
A VOIR

|

Un appel aux dons pour que « Radio Marquises ne s’éteigne pas »

Publié le

Publié le 29/08/2018 à 11:04 - Mise à jour le 29/08/2018 à 11:04
Lecture 2 minutes

Radio Marquises pourrait bientôt s’éteindre. Créée il y a 24 ans par Lucien Kimitete, maire disparu de Nuku Hiva, et Alain Barbe, habitant des Marquises, elle fait face à de grosses difficultés financières. Pour émettre dans tout l’archipel, la radio a utilisé pendant longtemps les installations de Télédiffusion de France (TDF) avant d’investir dans ses propres émetteurs.

Marie-Pierre Linan, présidente de l’association, explique : « Nous avions des dettes envers TDF que nous avons eu, et avons toujours, du mal à rembourser. La société a fait une action en justice. Suite à cela, et c’est leur droit, ils ont saisi ce qu’ils pouvaient sur notre compte. Du coup, nous n’avons plus rien… » D’ici quelques semaines, Radio Marquises pourrait cesser de diffuser sur les ondes faute d’argent.

 

> Trois millions à trouver

Pour remédier à cette situation, l’association a lancé un appel aux dons sur Internet. La présidente espère recueillir trois millions de Fcfp. Cette somme devrait permettre d’éponger les dettes et d’assurer la diffusion pour les mois à venir. 

Cette antenne des Marquises fonctionne à environ 80 % avec des subventions. Les différentes communes de l’archipel apportent leur aide mais ce n’est parfois pas suffisant. La présidente précise : « Nous avons le soutien des maires mais parfois, les subventions arrivent un peu tard. » Marie-Pierre Linan reconnaît aussi la responsabilité de l’association elle-même dans cette situation.

 

« Nous sommes un peu fautifs »

Selon la présidente, les anciens bureaux n’ont pas fait le nécessaire pour éviter de se retrouver en cessation de paiement. « Ils auraient pu restreindre le personnel… Nous sommes un peu fautifs. »

A l’heure actuelle, Radio Marquises n’emploie qu’une seule personne. Sophie, l’animatrice, assure quatre heures d’émission en direct par jour. Le bureau de l’association compte cinq membres actifs.

Radio Marquises espère se sortir de cette mauvaise passe. La situation financière de l’association sera toujours tendue mais ne plus avoir de dettes devrait lui permettre de se maintenir sur les ondes. Et ainsi, de ne pas s’éteindre tout de suite.
 

Rédaction web

PRATIQUE 

Pour faire un don, la cagnotte en ligne est ICI

Pour faire un don autrement, contacter Radio Marquises directement.

Toutes les informations ICI

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : inquiétude à Nuku Hiva, mais l’assistance s’organise

L’annonce de potentiels cas importés à Nuku Hiva, le jour où la Polynésie se retrouvait délivrée du Covid-19, puisqu’il n’y avait plus de personne atteinte et sous surveillance, a suscité l’inquiétude de la population, hier. Une population dont les moyens sanitaires sont assez limités.

Une maladie bactérienne liée à la chauve-souris étudiée en...

Des scientifiques mènent des investigations en Nouvelle-Calédonie sur une nouvelle maladie bactérienne soupçonnée d'être transmise par les chauves-souris, qui a touché entre 2012 et 2019 une quinzaine de personnes dont quatre sont mortes, a-t-on appris vendredi de source médicale.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV