mardi 5 juillet 2022
A VOIR

|

Un appel à projets innovants pour le programme d’accompagnement Polynnov

Publié le

Vous avez une idée innovante ? C'est l'occasion d'être accompagné pour concrétiser votre projet. Un appel large est lancé aux Polynésiens dans le cadre du programme Polynnov.

Publié le 21/05/2022 à 19:00 - Mise à jour le 22/05/2022 à 10:11
Lecture 2 minutes

Vous avez une idée innovante ? C'est l'occasion d'être accompagné pour concrétiser votre projet. Un appel large est lancé aux Polynésiens dans le cadre du programme Polynnov.

UPF, IRD, CCISM, Ifremer, Cluster maritime… depuis 2019, le consortium Resipol réunit les organismes de recherche et d’innovation de Polynésie. Dans le cadre du projet Nahiti pré-selectionné pour la phase 1 du Plan d’innovation Outre-mer, Resipol lance le programme Polynnov destiné aux porteurs de projets innovants du fenua.

Objectif de ce programme : leur offrir un accompagnement complet et intensif. “Le projet Polynnov est un projet qui fait partie d’un projet plus global qui s’appelle Nahiti, qui est un projet qui va être déposé dans le cadre du Plan innovation outre-mer. Et c’est un projet partenarial qui vise à construire une synergie entre les différents acteurs de l’innovation en Polynésie française et d’accompagner de manière renforcée, des porteurs de projets, détaille Nabila Gaertner-Mazouni, vice-présidente de la recherche à l’UPF. Polynnov est un appel d’offres, un appel à manifestation d’intérêt. Tout porteur de projet peut se manifester pour bénéficier d’un accompagnement spécifique et de cette mise en relation avec l’ensemble des acteurs.”

Petits ou grands porteurs de projets, les candidatures sont ouvertes à tous dans des domaines variés. “Quand on pense innovation, on pense tout de suite à la technologie, les éprouvettes etc. Mais en fait l’innovation c’est beaucoup plus large. C’est un champ pluridisciplinaire. On a de l’innovation aujourd’hui à la fois dans l’apprentissage des langues, on a aussi d’autres types d’innovation, de service etc. Donc l’innovation est multiforme. Polynnov s’adresse à tous les porteurs, les gros comme les petits et l’idée c’est vraiment l’accompagnement personnalisé.”

Les projets seront évalués selon leur potentiel impact sur le développement de la Polynésie. “Et l’impact, c’est une conception très large, souligne Jérémy Grange, chef de projet Partenariats et Innovation. Ce n’est pas de l’impact uniquement économique. Cela peut être un impact social, environnemental, sanitaire. C’est vraiment répondre à des problématiques locales. Et également, avoir aussi des perspectives, potentiellement, de développement à l’international.”

Les porteurs de projet doivent résider en Polynésie, et les projets doivent s’inscrire dans au moins une des 6 thématiques proposées : énergie renouvelable, économie circulaire, résilience face au changement climatique et aux risques naturels, préservation et valorisation des ressources naturelles, alimentation saine et durable, valorisation des ressources humaines.

Les candidatures doivent être déposées avant le 30 juin à midi. Elles seront examinées par un jury de 9 experts issus de plusieurs secteurs.

15 projets innovants seront pré-sélectionnés en vue d’une audition. La liste des projets qui seront auditionnés sera communiquée le 19 août au plus tard. Les auditions auront lieu dans la semaine du 29 août “sous un format un peu classique d’un pitch d’une dizaine de minutes avec à la suite une audition avec des questions du jury sur une vingtaine de minutes”, explique Jérémy Grange.

Enfin, les résultats seront rendus le 7 septembre. Une dizaine de projets seront finalement retenus. “On n’a pas arrêté un chiffre fixe. Ça veut dire potentiellement 8, 11. On verra en fonction des projets qui sont remontés.” Les projets finalement retenus seront inscrits dans Nahiti pour le Plan d’innovation outre-mer. “Derrière, on attend la réponse du Plan innovation outre-mer d’ici la fin de l’année 2022 mais on ne laissera pas les porteurs de projets dans la nature. On commencera tout de suite à les accompagner début septembre pour bien caler et préciser toute l’offre d’accompagnement individualisé qu’on va leur proposer. Et les 15 projets pré-sélectionnés pourront bénéficier également d’accompagnement.”

Une réunion d’information destinée aux porteurs de projets intéressés aura lieu à l’UPF début juin. Les détails de cet appel à projets sont à retrouver ICI.

Article précédentLe Journal du 21 mai
Article suivantCulte Protestant du 22 mai

infos coronavirus